Forum pour la creation d'une saga MP3 sur le theme des jeux de role type Final Fantasy mais sur histoire que chaqu'un des membre créera en postant.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "jumelle pas du tout"

Aller en bas 
AuteurMessage
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: "jumelle pas du tout"   Sam 6 Oct - 19:24

voici un début d'histoire que j'ai laissé tombé depuis un moment, c assez humouristique alors je vous le fait partager !! je l'ai écrit juste avant que mathieu me quitte et l'ai continué pendant mes soirée de solitude, pour oublier ce qui m'arrivait ! voila cela me teins ua coeur, je ne sais pas si vous aimerez mais pour moi, le texte est parfait, il me fait rire ! juste un manque d'imagination pour le continuer !!

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: "jumelle pas du tout"   Sam 6 Oct - 19:25

Je m’appelle Lena Cordet, et j’ai 19 ans. On me prénomme la femme fatale car j’harponne pas mal de cœurs ! Mais attention, je préfère les hommes âgés de 25 – 30 ans. Je vais d’ailleurs dans des soirées réservées aux quartiers riches ! Hé oui, un homme mûr et riche, c’est ce que je recherche ! J’ai une sœur jumelle qui s’appelle Kenza mais qui ne me ressemble pas d’un poil au niveau comportement ! On l’appelle sexy girl ! Elle aime les petits jeunes de 20 ans dans des voitures de frimes ou sur des motos ! Elle est plutôt du genre populaire et change de petits amis toutes les semaines sous prétexte qu’il faut changer de paysage régulièrement ! Elle s’habille dernier cri, jeans troués, décolletés, avec le string qui dépasse…moi, je suis plutôt tenues classes, longues robes de soirée et, pour la lingerie, ensemble en dentelles ! Kenza est dans la frime et la provoque alors que moi je suis dans le raffinement !
Mon père ? Et bien comme tous les autres je pense, collant ! Je ne vous dis pas la première fois qu’il m’a vu avec un homme de 28 ans ! C’était folklorique ! Le pauvre, entre moi et mes vieux, et Kenza et ses jeunes surfeurs, il est gâté !
Pour ce qui est de ma mère, en pleine crise de la quarantaine, elle a décidé d’aller en boite et de s’habiller comme Kenza ! Elle me fait peur des fois !

Et me voila a table un vendredi soir a coté de ma sœur et en face de mes parents…

Papa : Lena, tu vas encore dans tes soirées de bourgeois ? Tu as toute ta vie pour trouver un riche, pourquoi tu ne t’intéresses pas aux jeunes de ton âge ?

Lena : Tu veux dire les petits cons qui roulent à toute vitesse avec les cheveux blonds platine ? Très peu pour moi, je les laisse à Kenza !

Kenza : Non mais moi au moins c’est de la chair fraîche ! Arrête de dire ça, ils ont pleins d’autres qualités…

Lena : Ha oui, et lesquelles sans indiscrétion ?

Kenza : Et bien ils sont beau et musclés, ils ont le code…

Lena : Et niveau intellectuel ?

Kenza : Mais ils sont blonds platine, ils n’ont pas besoins d’intelligence ! Et moi au moins je fais l’amour avec de beau corps bodybuildés !

Lena : Si tu préfère des gamins inexpérimentés, c’est ton problème ma jolie ! Et entre faire l’amour dans une cave pour ne pas se faire repérer par les parents du gamin et le faire dans un hôtel 3 étoiles avec tout le confort, mon choix est vite fait !

Kenza : Quoi !!? Comment ose tu me rabaisser ?

Lena : Ce n’est pas toi que je rabaisse, c’est tes jeunes surfeurs !

Maman : Bon ça suffit Kenza, arrête de traiter un jeune de 28 ans de vieux ! Je me sens jeune moi !

Kenza : Hé bien ma pauvre maman, moi je dis qu’une vielle de 40 ans qui essaye de s’habiller comme moi c’est comme un cadavre qui essaye de ressembler a un bébé !

Maman : Tu as fini ?

Papa : Bon, en tout cas, je n’aime ni les petits cons, ni les vieux !

Lena : Alors si t’aime pas les petits cons, pourquoi tu me demande de sortir avec eux ?!

Papa : Je ne t’ai pas dit d’arrêter de prendre des vieux vicieux pour les remplacer par des jeunes abrutis ! Bon, moi je vais me coucher, Lena je veux que tu m’appel si tu dors chez un copain. Quand a toi, Kenza, pas de courses de voiture sur les parking, pas d’alcool et pas de drogue. Je compte sur toi pour ne pas agresser les gens, sois gentille.

Kenza : Mais c’est ringard d’être gentille ! Et puis si je ne prends pas de joint, je vais être à l’écart.

Papa : Génial !

Kenza : Mais ce serai désastreux. Tu veux que je me suicide ?

Papa : Quel rapport ?

Kenza : Si on me met à l’écart, je vais avoir plus aucun amis, alors je vais rester chez moi. Je vais ressasser des idées noires, pleurer, me sentir comme la dernière des merde et un jour, un évènement vas me pousser pour de bon au suicide…

Papa : Mais ma puce, papa sera toujours là, tu ne sera pas seul, on fera des sorties ensemble, comme au bon vieux temps !

Kenza : C’est justement ce que je voulais dire quand je disais qu’un évènement vas me pousser pour de bon au suicide : un père !

Papa : Bon j’ai compris, prend de la drogue si tu le souhaites, après tout, tu es majeur ! Bonne nuit les filles.

Maman : Amusez vous bien mes chéries, moi je vais dormir, la boite de nuit, c’est demain !

Il est 21h00, tandis que Kenza se regarde pour la cinquante sixième fois dans le miroir, je m’assure d’avoir le strict nécessaire dans mon sac à main Dior (cela fait plus chic pour aller à une soirée de riche) :

Lena : La carte d’adhésion, le rouge à lèvre, le parfum « un bel homme vous offre des fleurs », le déodorant, le liner, la poudre teint soleil, le blush éclat d’été, la brosse à cheveux, le vernis à ongle, le déodorant halène fraîche, le déodorant pieds frais, le mascara effet faux cils. Mince alors ! J’ai oubliée quelque chose, mais quoi ?

Kenza : Les préservatifs spéciale nuit folle !

Lena : Ha oui ! Merci, je prends quel modèle dis ?

Kenza : Celui avec le bout en forme de tête de clown est pas mal mais je doute que cela fasse rire tes hommes riches !

Lena : Tu as raison, celui illustrant un billet de 5000 € est plus adapté !

Kenza : Bah voyons ! Ca fait plus riche comme ça, même au lit tu montre que tu aimes l’argent !

Lena : Tu n’as qu’à prendre les clowns pour tes rigollots, ils vont aimer !

Kenza : Cool ! Merci beaucoup ! Au fait, je voulais savoir si toi aussi tu as un bouton sur le bas de la fesse droite ?

Lena : Non…

Kenza : J’espère que Mikaël ne va pas le voir. Sans parler de Mathias, quel désastre !

Lena : Ho, pauvre petite puce ! Arrête, tes mecs, ils s’en foutent que tu ais un bouton, du moment qu’ils te prennent dans leurs lits, ça leur suffit.

Kenza : C’est vrai !

Lena : Ou là ! Déjà 21h15, je devrais être sur la route. A demain Kenza, et bonne chance, que la meilleure gagne !

Kenza : Je veux ma revanche ! 2 – 0 pour toi le week-end dernier ! Mais la, j’ai deux hommes, sûr déjà !

Lena : Mais moi c’est du très gros gibier ! Bon j’y vais.

Kenza : A plus’.

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: "jumelle pas du tout"   Sam 6 Oct - 19:25

Je dévale les escaliers, je rentre dans la voiture et je fonce à ma soirée :

Lena : Ouah ! Porches, Ferrari, Bugatti…pauvre Kenza, ce soir, c’est du gros gibier pour moi ! Armez vos fusils, j’entre en scène !

Je prends mon sac à main et sort de la voiture. Je montre patte blanche. Et me voilà à l’intérieur de ce grand palace ! Buffet à volonté, personnes de très haute importance. Ho, il y a même Lionel Jospin ! Ca c’est du gibier en or, à l’attaque…

Lena : Bonsoir Monsieur, je suis enchantée de faire votre connaissance.

Lionel : Mais moi de même mademoiselle.

Lena : J’ai entendu dire que vous vous représenteriez aux élections 2007, est ce bien vrai ?

Lionel : Tout a fait ! Admiratrice ?

Lena : Admiratrice est un mot faible pour désigner l’admiration que je ressens pour vous et vos idées ! J’avoue avoir versée quelques larmes le jour où vous avez annoncé votre démission pour les élections présidentielles.

C’étaient des larmes de joie à vrai dire ! J’étais partisane de Jean Marie Lepen ! Mais bon, ce soir, le gibier est de gauche ! Enfin, le mouton plutôt !

Lionel : C’est de gens comme vous dont la France à besoins. A ce propos, avez-vous entendu parlé de ma nouvelle campagne ?

Lena : Non, personne ne la connaît vraiment à vrai dire.

Lionel : Parce que vous êtes pour mon partie, jeune et charmante, vous avez l’honneur d’être la première informée !

Lena : C’est trop d’honneur que vous me faites ! Alors, quels sont vos projets ?

Lionel : Hé bien, tout d’abord les guerres : j’y mettrais un terme définitif, tout le monde seras allié grâce à ma merveilleuse stratégie…

Lena : Ce serait trop beau !

Lionel : Mais possible !

Lena : Mais quelle est votre si belle stratégie ?

Lionel : Un mot jeune fille : DICTATURE ! Ainsi, les gens seront si malheureux qu’ils s’allieront contre moi ! N’est ce pas génial ?

On dirait que sa soif de pouvoir l’a rendu fou !

Lena : Heu…si, très intelligent surtout, mais vous ferez une exception pour une belle jeune femme qui vous admire ?

Lionel : Bien sûr !

Tiens, il à les larmes aux yeux !

Lena : Que se passe t’il cher ami ?

Lionel : C’est la première fois que l’on trouve une de mes idées intelligentes !

Lena : Que voulez vous, tout le monde n’est pas gentil comme moi ! Allez, dites moi vos autres idées toutes aussi brillantes !

Lionel : Hé bien, je vais satisfaire le besoins économique de la France grâce à un…

Pitié, les mêmes discours qu’a la télé ! Je préfère quand il expose des idées folles comme la dictature, au moins, c’est marrant ! C’est parti pour 1h30 de paroles en l’air et de théories complètements fausses !

Lionel : …ainsi, les cafards seront éradiqués ! Ingénieux, vous ne trouvez pas ?

Lena : Oui je trouve ! Puis-je vous poser une question ?

Lionel : Bien sûr, à propos des cafards ?

Lena : Non, à propos de votre femme. Vous êtes encore ensemble, car les people disent le contraire.

Lionel : Non, elle m’a quitté. J’étais trop coincé soi disant !

Lena : N’importe quoi ! Allez, ne vous laissé pas abattre, elle n’en vaut pas la peine. Moi je suis là si vous le souhaitez…

Lionel : Ecoutez, je vous trouve charmante et à l’écoute, mais j’ai retrouvez quelqu’un.

Lena : Ah, et vous êtes fidèle je pense ! Qui est l’heureuse élue ?

Lionel : Il s’agit du maire Delanoë. J’ai enfin découvert ma moitié grâce à cette rupture.

Mon dieu, il cumule tout les défauts celui là ! Et moi qui croyais l’avoir ! Assez bavardé, il faut qu’il me lâche les baskets. J’ai d’autres gibiers à fouetter moi !

Lena : Bien, ce n’est pas grave, je suis heureuse pour vous ! Bon, j’avais rendez vous avec un ami, il doit déjà attendre depuis un moment.

Lionel : Je ne savais pas. Dans ce cas, je ne vais pas vous retenir plus longtemps. Bonne soirée.

Lena : Merci, à vous aussi.

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: "jumelle pas du tout"   Sam 6 Oct - 19:25

Alors, voyons ma prochaine victime. Brun aux yeux vert d’eau. Pas mal. Mais c’est un jeune. Ce doit être un fils de milliardaire. Non reprends tes esprits, ne tombe pas amoureuse, couche pour avoir du fric, c’est tout. Non, il s’approche de moi, vite la sortie de secours…mais pourquoi mon corps ne bouge pas, j’ai dis LA SORTIE DE SECOURS ! Trop tard…

Inconnu : Hé, je ne vous ai jamais vu, vous êtes nouvelle ?

Lena : Heu pas vraiment, je viens ici presque tout les mois ! Enfin, je vais dans des soirées branchées tout les week-end en faite !

Inconnu: Hé bien je peux vous assurer que je vous ai jamais vu. Une aussi belle femme ne s’oublie pas !

Au secours, je me noie, je me noie dans l’océan vert de ces yeux. J’ai peur, c’est la première fois que je ressens cela.

Lena : Merci, vous n’êtes pas mal non plus !

Inconnu : Vous êtes une marrante vous ! Mon nom Greg Staffordshire ! J’ai 22 ans, je suis actuellement dans des études de marketing.

Lena : Staffordshire comme le chien ?

Mais quelle conne je fais ! Pourquoi est ce que j’ai répondu un truc aussi nulle ! Tu crois quoi, qu’il va te dire « oui, mon père à créés cette nouvelle race et c’est comme ça qu’on à fait fortune » ! J’ai l’air fine, maintenant il va me prendre pour une demeurée…

Greg : Oui, mon père a créés cette nouvelle race et c’est comme ça qu’on a fait fortune dans la famille ! Mais parlons de vous. Je me demande quel prénom peut définir une aussi belle créature !

Lena : Je m’appelle Lena Cordet et tu peux me tutoyer. Je suis étudiante en vente.

Greg : Ho ! Tu fais des études supérieures, tu vas passer quel concours ?

Ne dis pas Bep, par pitié, cherchons…

Lena : Je vais passer mon CAP vente.

Quelle cruche, le CAP est encore plus bas que le BEP. Il faut que j’arrête, il me déstabilise celui là.

Greg : Tu as de la chance, tu es libre, moi c’est mon père qui m’a obligé à faire de longues études. Mais quel âge as-tu ?

Lena : J’ai 19 ans. Oui c’est vrai que quand on a de l’argent, on devrait profiter de la vie.

Greg : Ecoute Lena, je suis ravie de t’avoir rencontrée mais, il est 23h30 et je dois me lever à 4h30 du matin demain pour assister à la conférence de mon père sur le comportement dangereux du chien. Mais j’adorerais te revoir, tu serais disponible mercredi ?

Non, ne craque pas reprends toi : « Non je ne suis pas disponible » !

Lena : Oui, je suis disponible, mais pourquoi donc ?

Greg : Je serais très heureux de t’inviter au restaurant du 16ème, vers disons 20h00 ?

Lena : D’accord, j’y serais.

Greg : Bien, au revoir Lena.

Lena : Au revoir Greg…

Il m’a fait la bise ! C’est trop beau ! La honte, je suis amoureuse d’un bel homme de l’age aux petits copains à Kenza. Il ne faut pas que quelqu’un s’aperçoive de mon sentiment.

Bien, je n’ai plus envie de chasser ce soir, je vais rentrer dormir. Je conduis en essayant de ne pas penser à Greg mais c’est dur ! Enfin la maison, je vais direction mon lit. Bonne nuit Lena et reprends toi pendant la nuit.

Greg : Lena, tu es si belle, je t’aime, accepte de m’ouvrir ton cœur, et je te donnerais le mien.

Lena : Ho, Greg, embrasse moi.

Je sens sa bouche contre la mienne, c’est magique, ces yeux changent de couleur, c’est beau…ses cheveux aussi, son visage…

Lena : Haaaaaaaaaa ! Où est Greg ?

Lionel : Mais qui est Greg ? Si tu savais comme je t’aime Lena, viens avec moi, j’ai besoins de te sentir, de te toucher, de me donner a toi…

Lena : NOOOOOONNNNNNNNN

Kenza : Lena, tu as fais un cauchemar ! Calme toi !

Lena : Ouf, j’ai cru que Greg était Lionel Jospin.

Kenza : Moi qui croyais faire des rêves très originaux, en fin de compte, je suis pas si atteinte que ça !

Lena : Excuse moi de t’avoir réveillée. C’est à cause de cette soirée, j’ai rencontré Jospin.

Kenza : Merde, un gibier en or. Tu as encore gagné !

Lena : Un gibier Homosexuel tu veux dire ! Quelle soirée abominable.

Kenza : JOSPIN HOMOSEXUEL ! Pas de chance ! Et qui est Greg ?

Lena : Rien de spéciale. Il à 35 ans, très moche et il est millionnaire.

Kenza : Comme d’habitude : de la viande avariée ! Moi non plus, je n’ai pas eu de gibier. Mathias est devenu fidèle à une fille et Mikaël n’était pas là !

Lena : Si cela ne te dérange pas, j’aimerais dormir.

Kenza : Oui bien sûr. Bonne nuit.

J’ai dormie comme un bébé, le réveil affiche 12h45. Je descends les escaliers. Vision d’horreur, ma mère à essayée de mettre une mini jupe décorée de chaînes et de strass écrivant le mot sexy. Jusque là, pourquoi pas, mais encore faut il qu’elle fasse taille 36 comme Kenza. Elle taille 40, alors elle est complètement boudinée dedans !

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: "jumelle pas du tout"   Sam 6 Oct - 19:26

Lena : Maman, tu ne vas pas mettre ça pour ce soir tout de même !

Maman : Pourquoi ? C’est rare de voir une mère porter des habits de jeunes, tout le monde sera attiré par mon esprit jeune et branché.

Lena : Tu veux dire plutôt ton esprit boudin ?! Tu fais grosse truite la dedans, même pire…

Maman : Quoi pire ?

Lena : On dirait une pute.

Maman : Bien ! Je suis belle et sexy alors !

Lena : Maman, sa fait GROSSE pute. Avec ton maquillage en plus, on dirait une saucisse sur patte !

Maman : Toute manière, je sais que tu es jalouse, je ne parle pas avec toi, tu dis n’importe quoi.
Kenza : MA JUPE ! Mon dieu, un monstre ! Non pire, il n’y a pas de mots pour qualifier ce costume ! Tu es monstrueuse maman, en plus tu vas agrandir ma jupe, enlève ça tout de suite.

Maman : Mais vous êtes mes filles ou pas ? Pourquoi me parlez vous comme ça ? Et bien j’irai à ma soirée, maquillée et habillé comme une GROSSE pute si je le souhaite.

Elle est partie, visiblement énervée ! Ca y est, on est mercredi, le jour J. Je n’ai pas arrêté de penser à Greg. Pour ce qui est de ma mère, elle à jurée ne plus mettre la même tenu à l’avenir : A l’entrée de la soirée, trois hommes lui ont demander à combien elle vendait son corps à 5 minutes d’intervalles chacun ! Forcément, ça calme !

Moi et kenza dans notre chambre après le repas…

Kenza : Pourquoi tu prépares des affaires et tu te mets une robe de soirée ?

Lena : J’ai rendez vous avec Greg, il m’a invité à dîner.

Kenza me regarde longuement. Elle semble déchirer mon secret, percevoir mon cœur en effervescence. Jusqu’à maintenant, personne n’a pu percer mes sentiments, finalement, nous ne sommes pas si différentes…

Kenza : Fais attention à toi soeurette. Je me fais du souci…

Lena : Mais pourquoi ?

Kenza : Parce que tu es amoureuse. Amoureuse d’un vieil homme riche. Il ne t’aime pas Lena. Il sais qu’il à de l’argent et qu’il peut obtenir ce qu’il veut, mais ce n’est pas de l’amour.

Lena : Mais tu ne le connais même pas Kenza, et tu en sais quoi toi de l’amour ? Arrête de dire des bêtises, il m’aime, j’en suis sûr, je l’ai senti dans ses yeux, son cœur m’a parlé…

Kenza : J’en sais beaucoup plus que tu ne peux le croire sur le sujet. Enfin bon, sache seulement que l’amour peut aller dans un sens unique, et si tu ne te mets pas des barrières, tu pleureras pendant de longues journées.

Je suis bête, j’ai tout compris maintenant, elle était amoureuse d’un homme, c’est pour ça qu’elle à pleurer pendant plusieurs mois, sans rien nous dire. Je me rappel maintenant, tout s’éclaire dans ma tête…

Lena : Je comprends ce que tu veux dire. Mais quand on est amoureux, on ne peut pas mettre de barrière, c’est trop dur.

Kenza : Laisse tomber, fais juste attention ma belle. Allé vas y, tu es en retard, il est 19h45, et le temps d’arriver ce sera juste !

Lena : Oui, merci Kenza, je ferais attention, promis.

Kenza : Bonne soirée.

Lena : Merci, toi aussi.

Je n’arrête pas de penser à lui, et je ne sais pas par quel miracle je n’ai pas encore emplafonner une voiture ! Ca y est, j’y suis. Je vois l’entrée superbe avec un tapis rouge qui donne dans le restaurant et Greg. Il est là, il m’attend, dans un costume de haute couture. Les cheveux au vent, il me regarde, avec des yeux pétillants et un sourire charmeur. Il s’approche de moi, je ne peux m’empêcher de faire un sourire. Je me sens rougir. J’ai chaud…

Greg : Bonsoir Lena. Tu es en retard dis moi !

Ho mon dieu, il est 20h15, évidement, les bouchons sur paris ne m’ont pas aidé. IL est si beau, et si mystérieux, je suis sur un nuage je crois…

Lena : Ha…heu…oui, excuse moi, c’est les bouchons…

Il m’a coupé dans mon élan, il a posé sont doit sur ma bouche, toujours avec sont regard déstabilisant.

Greg : Chut, tu n’as pas à t’excuser, ce soir, tu es ma princesse, tu as le droit à tout.

Il me prend par le bras et m’entraîne dans le restaurant. Tout est magnifique, des lampes en cristal scintillent, des tapisseries anciennes, des colonnes recouvertes de feuilles d’or, des pierres précieuses exposées un peu partout et de grandes fontaines en or. Le placeur nous emmène vers une table entourée de plantes et d’une fontaine. Greg s’assoit, approche sa bouche de mon oreille et me chuchote « tu es bien jolie Lena ». Je crois que je vais m’évanouir. Ouf, il s’éloigne et reprends sa place !

Greg : Tu me parais bien rouge !

Lena : Ce n’est pas tous les jours que l’on me susurre à l’oreille un compliment !

Greg : Ce n’est pas un compliment, c’est une vérité.

Lena : Merci ! Je voulais te demander quelque chose, pourquoi m’avoir invité dans ce restaurant ?

Greg : Il n’y à pas de pourquoi, quand le vent effleure notre visage, on profite de cette douce caresse sans se demander pourquoi. Et quand notre cœur s’emballe pour une déesse, on l’invite au restaurant, on ne se demande pas pourquoi…

Ce que c’est beau. Je lui plais, je le savais, et il me plaît. C’est fort, mon cœur bat fort, la chaleur me monte à la tête, les frissons me rendent folle. Son regard, il ne me quitte pas, je vois à travers ses yeux, je me noie, je me consume, mon cœur est embrasé, il brûle…
Les plats arrivent, on mange, et tout au long du repas, il me dévore des yeux, sans rien dire. Je me laisse bercé par ce silence révélateur. Ca y est, nous avons terminé notre repas. Il me raccompagne par le bras à ma voiture. Je m’arrête et le regarde en souriant…

Lena : Merci, cette soirée a été merveilleuse.

Greg : Pour moi aussi, et tu sais, une femme merveilleuse mérite une soirée merveilleuse !

Il me frôle la anche, dépose sa main au creux de mes reins. Il approche son visage du mien. Ses lèvres frôlent les miennes. Un baiser brûlant, un baiser inoubliable. Et, tout en restant contre moi, les lèvres contre les miennes il me susurre quelques mots :

Greg : Devine quoi ? Je suis amoureux, amoureux d’une déesse.

Lena : Greg, je t’aime.

On s’embrasse de nouveau, fougueusement, passionnément, tout va vite, ses mains caressent les courbes de mon corps, mes doigts effleurent son visage. Il s’éloigne.

Greg : Je te donne ma carte, tu as toutes mes coordonnées dessus, si tu veux me voir, n’hésite pas.

Lena : Ha…merci beaucoup Greg.

Il m’ouvre la portière, je m’installe dans la voiture avec regret.

Greg : Rentre bien.

Lena : Merci.

Il ferme la porte, tourne les talons et s’éloigne de la voiture. Je le vois s’éloigner avec tristesse. M’aime t’il vraiment ou es ce juste la folie d’un soir ? Il à l’air si mystérieux. Je rentre. Il est 23h30, mes parents dorment et kenza aussi. Elle travail demain. Moi aussi d’ailleurs. Je me glisse dans le lit et ferme mes yeux. Je sens encore la brûlure de ses lèvres contre les miennes, ses caresses douces et sensuelles et j’entends ses mots doux qui me bercent.

La journée se déroule normalement, comptabilité, organisation, droit…
Kenza à terminé plus tôt que moi elle doit encore être avec ses petits jeunes !

Je monte les escaliers, enlève ma veste…

Maman : HAAAAAAAAAAAAAAAAA !

Le cri de ma mère résonne dans toute la maison, je me précipite en haut et là, je la vois écroulé par terre. Elle est tombée dans les pommes. Mon dieu, qu’a-t-elle vu pour se mettre dans cet état ? J’entre avec prudence dans ma chambre et j’aperçois, de dos, une espèce de blondasse, en mini jupe rose simili cuir, avec bottes limite Drac Queen ! Que fait elle dans ma chambre à fouiller mes affaires en plus !

Lena : Dis moi pouffiasse je te sommes de m’expliquer ce que tu fais dans ma chambre !

La blondasse reste dos a moi en me répondant.

Blondasse : Pourquoi je ne peux pas utiliser tes affaires ?

Kenza : Non mais je rêve, elle se croit tout permis ma parole ! Bon tu dois être une amie à Kenza, je te jure que ce soir je vais la trucider, dis lui adieu !

La blondasse se retourne et laisse apparaître sont visage…

Lena : Ho mon dieu !KENZA ! Mais tu es malade ! C’est une vision d’horreur.

Kenza : Ba quoi, ca fais pin up je trouve !!

Lena : Oui même pire ma pauvre, comment tu as fais ca ? tu as confondu le champoing avec un décolorant c’est ca ?

Kenza : Non, c’était voulut ! Maintenant je suis blonde platine ! Comme loana !

Je n’en crois pas mes yeux, elle l’a fait. Ma sœur est une blondasse !

Lena : Remarque tu as aussi son inteligence !

Kenza : Ne te fous pas de moi ! Maintenant, je suis plus belle que toi, plus sexy, plus tendance….

Lena : …et plus conne.

Kenza : Pff tu ne comprends rien à la mode ! Bon je vais me mettre un string assorti a la couleur de mon fard a paupière moi.

Ca y est, c’est les premiers symptômes de la blonde attitude ! Elle part avec un légers déhanché. Maman c’est relevé et vient vers moi…

Maman : J’ai pas rêvé Lena ? Dis moi que c’est un cauchemar !
Lena : Non c’est la réalité hélas…

Le dîner est tranquille, mon père n’a rien dit et fixe la tenue de Kenza, maman essaye de dévier le regard de Kenza tout content ! Moi je pense à Greg…

Nous sommes vendredi et aucunes nouvelles de Greg. Je lui ai laissé des messages mais rien. Je vais en soirée VIP malgré mon cœur blessé. Je le savais, il ne fallait pas que je m’attache, il fallait que je pense à l’argent de l’homme c’est tout…

Kenza : Tiens tu vas en soirée ? Je croyais que tu étais avec Greg ?

Lena : Non c’est fini avec Greg. D’tailleur ça n’a jamais vraiment commencé.

Des larmes remplissent mes yeux.

Kenza : Excuse moi, je ne savais pas ! Allez on fais un concours ? Comme avant ? moi j’ai du gibier ce soir en tout cas !! Un mannequin blond aux yeux vert superbe ^^ !

Lena : Moi je pense aussi, il y a beaucoup de créateur d’entreprise, j’ai même entendu parlé qu’il y aurait le fils de la boite « Chanel » ! Ca c’est du gibier !!

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "jumelle pas du tout"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"jumelle pas du tout"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "rien au perdant tout au gagnant !!"
» [HRP]"Titres, appellations et tout le toutim ..."
» "Tout exposé" & "Finir sur la paire"
» perdu.. perdu... Je joue "skavens" mais je perds tout le temps
» Byby-dada 200 Crocoburio "Le retour du Vulbis"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CGS :: Divers :: Blabla-
Sauter vers: