Forum pour la creation d'une saga MP3 sur le theme des jeux de role type Final Fantasy mais sur histoire que chaqu'un des membre créera en postant.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 hisoire : "prologue"

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: hisoire : "prologue"   Dim 8 Mar - 22:39

Roy : Chef, nous l’avons trouvé, il s’agit de Mike.
tan : Bon travail, amenez le moi…
Roy : Bien chef.

L’homme revient avec Mike

Mike : Lâche-moi Roy, qu’est ce qui se passe ?
Roy : Ta gueule, Tan veut te voir
Tan : C’est bon lâche le, merci Roy, tu peux disposer.
Roy : Mais…
Tan : J’ai dis que tu pouvais disposer.*ton sec*

Roy part et referme la porte.

Mike : Vous vouliez me voir ?
Tan : Oui
Mike : Que se passe-t-il chef ?
Tan : L'un de mes bras droits s’est fait balancer. Les services secrets ont mis la main dessus…
Mike : Mince, mais quel rapport avec moi ?
Tan : En te prenant comme l’un de mes bras droit, je t’ai accordé ma confiance.
Mike : Attendez, vous n’insinuez pas que…

Tan lui donne un coup de pied au niveau de la gorge

Mike : Aille….je vous jure que je n’y suis pour rien
Tan : Ne me prends pas pour un idiot, tu ne pensais tout de même pas que je n’allais pas faire une enquête sur toi ? Tu es le seul à être entré ici sans relation…
Mike : *a du mal à respirer et tremble* ça ne prouve rien…

Tan sort sont arme et pointe Mike

Mike : …Que faites vous ?

Tan tire dans les jambes de mike

Mike : *hurle de douleur, pleur* non je vous en supplie, par pitié
Tan : Je n’ai aucune pitié pour un agent qui travail dans les services secrets
Mike : Comment le savez vous, c’est impossible, personne ne peux nous repérer…*épuisé, la voix crispé et tremblante*
Tan : Tu m’as servis malgré tout, je connais votre cachette et aussi les informations que vous avez sur moi, mais ton travail s’arrête là…
Mike : Comment….pourquoi…*pleur*
Tan : Avant de mourir, je vais répondre a tes dernières question, comment ? Parce que je ne suis pas n’importe qui, je suis capable de contrôler l’esprit des gens, d’y entrer, je contrôle tout tes sens, tes yeux m’ont d’ailleurs été très utile pour noter le numéro de ton chef et connaître vos différentes planque…
Mike : c’est impossible…

Tan donne un coup de pied dans le ventre de Mike

Tan : N’as-tu jamais appris la politesse ? On ne coupe pas la parole vulgaire pantin ! Ta 2ème question était : Pourquoi ? Parce que infiltrer le CIA me permettrais de mettre la main sur un document d’une importance capital, qui pourrait changer le monde. Seulement, tu es tellement abrutis que tu n’en connais même pas l’existence, ils se sont gardé de te le dire visiblement, tu ne m’es donc plus d’aucune utilité, pourtant ça fais des mois que je t’ai démasqué…

Mike : Attendez, je suis prêt à rejoindre votre gang, je peux vous être d’une grande utilité…

Tan : Tu es un infini idiot qui pensais me berner, tu es un moins que rien, personne ne veux de toi sur Terre, la preuve ? Le CIA ne t’a pas parlé de certains dossiers top secret très important…

Tan braque sont arme sur la tempe de Mike

Mike : Pitié non…

Tan : Adieu

Tan appuis sur la détente, 3 coups de feu, Mike meurt

1 an plus tard…

Collègue : Mais pourquoi tiens tu tant à participer à cette affaire !
Toya : Tu es nouvelle, tu ‘étais pas là il y a un an !
Collègue : Quoi tu connaissais celui qui s’est fait descendre par Tan ?
Toya : Oui c’est moi qui l’ai découvert, Tan est un sadique finit, il l’a mis devant notre base !
Collègue : Il connaît notre base ? Mais c’est impossible…
Toya : il faut croire que si !
Collègue : Mais, il n’y a pas que ça qui te pousse à t’occuper de cette mission, tu as vraiment de la rage dans les yeux quand tu parle de lui.
Toya : L’agent qui s’est fait descendre était mon ami d’enfance…

Noir ! ça va àa le fait??!

à toi ! Very Happy

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garion
Admin
avatar

Nombre de messages : 198
Age : 30
Localisation : Svourel
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Lun 9 Mar - 16:10

Il pleut

Lynn : Snif* snif* où...où je suis? Il fait si noire et j'ai si froid...snif* snif*

Il commence a pleuvoir vraiement fort.

Lynn : qu'est-ce que je vais faire....

Une voiture passe et l'eclabousse...

Lynn : je suis perdu, trampé, epuisé....aidez moi... tombe*

Une autres voiture passe et freine brusquement. les portière s'ouvre et deux personne en sorte.

Léo : mademoiselle? Mademoiselle!
Elisabeth : elle est glacé. Léo, va me chercher une couverture dans la voiture, vite.
Léo : elle est dans un sale etat, on ferai mieux de la ramener a la maison, on est presque arrivé.
Elisabeth : dans ce cas depechons nous.

plus tard

crepitement de feu de cheminée*
Lynn : oh....
Elisabeth : elle reprend connaissance.
Léo : comment vous sentez vous?
Lynn : je...où suis-je? et qui etes vous?
Elisabeth : je m'apelle Elisabeth Strom, et voici mon frère, Léonard.
Léo : et vous étès?
Lynn : je..m'apelle...Lynn...Lynn Garrus
Elisabeth : enchanté de faire ta connaissance lynn.
Léo :mais qu'est-ce que tu faisait sur cette route en pleine nuit et sous la pluie
Lynn : je ....ne sais pas...
Léo : est-ce qu'on peu contacter quelqu'un?
Lynn : je....je ne me rapelle pas....
Elisabeth : quel est la dernière chose dont tu te rapelle?
Lynn : je marchait sur une route mal eclairé et sous la pluie...une voiture ma frolé, et apres plus rien...
Léo : c'est surement a ce moment la qu'Elisa et moi sommes arrivé.
Elisabeth : tu devrai consulté un medecin.
Lynn : d'acord.

Plus tard

Dr Home : et bien cette jeune femme presente tout les signe d'amnesie. La seule chose a faire pour le moment est d'aller voir la police et de demander si une personne correspondant a son signalement est rechercher ou porter disparue.
Léo : mais ça va prendre du temps.
Lynn : et qu'est-ce que je vais faire en attendant.
Elisabeth : tu n'as qu'a resté avec nous! la maison est suffisament grande pour t'accueillir.
Lynn : et vos parents?
Elisabeth : il sont mort dans un accident de voiture il y a un ans. Comme léo était majeur et avait un emploie, il m'on laissé sous sa garde.
Lynn : desolé, je ne savais pas....
Elisabeth : tu ne pouvais pas savoir.
Léonard : bon. Demain on va a la police. 9a ne devrai pas etre trop long d'avoire une reponse.

1 ans plus tard

Frappe a la porte*
Lynn : Elisa, reveille toi! tu va etre en retard au lycée.
Elisa : grognement* pourquoi je me suis couché aussi tard....
Lynn : parceque faire de la figuration la veille de son BAC blanc c'etait pas tres malin....Allez, va th'abillé, ton petit dejeuné est pres. Léo est partie tot, le tournage commençais a sept heures ce matin.
Elisa : je peu pas téléphoné au lycée pour leurs dire que je suis malade?
Lynn : non, tu doit reussir tes étude si tu veux rejoindre ton frere au box office. Au passage, léo m'a dis de te dire que c'etait arranger pour le casting.
Elisa : Quoi???!!
Lynn : j'ai aps tout saisi, c'est quoi cette histoire?
Elisa : il recherchai quelqu'un pour le role de la soeur de léo dans son nouveau film, je m'etait porter volontaire et a priori ça voudrai dire que j'ai le role.
Lynn : un film entre frere et soeur....
Elisabeth : je suis super exité!!
Lynn : oui mais c'est pas une raison pour ne pas aller au lycée! ALler, file t'habiller.

_________________
Garion moitier homme moitier Cloclo...


Dernière édition par Garion le Mar 14 Avr - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-g-s.lolforum.net
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Lun 9 Mar - 23:37

Toya : Bien, la mission débute demain, je vais allé me balader un petit peu, j'ai besoins de réfléchir.
>Capucine : Pourquoi ? Dis tu m'emmènes ?
Toya : Non, je veux rester seul !
Capucine : Maiheuuuu c'est pas drole !!! allé tonton !
Toya : Arrête de m'appeler tonton ! je suis ton parrain c'est tout !!
Capucine : Alors heuuuu....Toya est égal à toto !! toto ?
Toya: pitié....
Capucine : Alors Yaya !?
Toya : ...faites la taire !!!
Capucine : Bon bah alors je vais jouer aux méchants qui tuent barbie alors !!
Toya : Si tu veux ! La nounou est en train de préparer le gouter, si tu as besoins d'aide va la voir !
Capucine : Oui mon petit Toya d'amour à moi

embrasse Capucine

Nounou : A tout' M'sieur !
Toya : A tout à l'heure ! ne vous inquiétez pas si elle dit ou dessine des choses un peu...violentes. La mort de son père l'a beaucoup affectée et en ce moment elle l'exprime avec les dessins, les jeux...
Nounou : Pas de sushis m'sieur !! on va bien se marrer !
Toya : allé j'y vais !

claque la porte


Tan : Roy ?
Roy : Quoi ?
Tan : Tu te rappel de la femme qui travaillait dans le CIA , celle qui avait tout découvert sur les dossiers et qui a subitement disparut !
Roy : Haaa ouiii ! Au moment ou j'allais la coincer, pffff je l'ai attendu toute la nuit à la sortie de la base !
Tan : *rigole* oui je me souviens, tu es rentré à 6h le lendemain sans avoir fermé l'œil de la nuit car tu avais peur de la louper !
Roy : Oui bah c'est bon j'ai compris ! Elle en est jamais ressorti pourtant, je ne l'ai pas revu les jours d'après !
Tan : He bien bonne nouvelle, l'un de mes hommes l'a aperçu avec un homme et une ado !
Roy : Ou ça ?????
Tan : Ici même, dans notre ville en train de se balader avec les 2 autres personnes !
Roy : Je m'en charge personnellement alors ?!
Tan : NOn
roy : Pourquoi????????
Tan : Elle viendra elle même dans la gueule du loup, je le sens ! N'oublies pas qu'elle à enquêté sur moi il y a longtemps, alors, si elle refait subitement surface, c'est qu'elle a quelque chose à faire.
Roy : Mais c'est risqué de la laissé comme ça, le CIA risque de...
Tan : Elle ne travail plus au CIA ! Je le sais car, déjà elle à disparut de la ville durant des années, mais en plus, quand mike y était, elle n'étais pas dans la base et personne n'en parlait !
Roy : Comment tu sais ? tu n'y étais pas !
Tan : Si mais c'est mon petit secret !
Rioy : Ha....

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garion
Admin
avatar

Nombre de messages : 198
Age : 30
Localisation : Svourel
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Mar 14 Avr - 20:28

Professeur : voila, vous pourrez ouvrir vos sujet et débuter l'épreuve de mathématiques dans 5 minutes. Vous aurez 3 heures a compté de la sonnerie. Depechez vous. Et n'oubliez pas d'inscrire vos nom et prenom sur la copie. Le premier qui bavarde aura un 0. Ah, et j'oubliai, en partant, pensez a prendre une de ces feulles qui contient tout les corrections de ce bac blanc.

Elisabeth : cette femme pousse le sadisme a son paroxisme...
Amie : je te le fais pas dire.
Elisabeth : Je comprend pourquoi elle s'entend si bien avec Prisca.
Amie : ouai, qui se ressemble s'assemble.
Elisabeth : mais je comprend même pas qu'elle puisse nous nargué avec les reponse comme elle le fait..
Amie : ouai...attention, elle vient vers nous. fausse alerte.

Elisabeth : oh, je croie que je me suis enrhumé...Atchoum! tu peu me passé un mouchoire? Aurore? aurore?! AURORE!!! Mais qu'est-ce qu'y ...t'arrive? Pourquoi tu bouge plus? Madame lopez, madame Lopez!!!!! Pourquoi je suis la seule a bougé? Hé oh!!!!! Mais repondez c'est pas drole!!!!!Oh! mon dieu je suis morte!!!!!!!!!! Atchoua!!!!!!!!

*sonnerie*

Mme Lopez : tres bien, vous pouvez ouvrire vos sujet. Bonne chance.
Elisabeth : mais qu'est-ce qui c'est passé?
Aurore : bon, tu le prend ton mouchoire, y'en a qui son mort comme ça!
Mme Lopez : silence jeune fille!
Elisabeth : bon, au boulot....

*fondu enchainé*

*sonnerie*
Professeur : bien, posez vos copies sur mon bureau et prenez votre feuille de réponse.
Aurore : ouah c'était mortel!
Elisabeth : pas vraiment......
Aurore : regarde Prisca et son grand sourire ravie...
Elisabeth : c'est facile quant on a les reponse...
Aurore : tu m'etonne... et le pire c'est que la proff ne s'en rend même pas compte.
Elisabeth : pas cette fois...elle a mit sa feulle avec les reponse dans sa copie..
Aurore : non, tu deconne? Comment tu sais ça?
Elisabeth : heu...j'ai mes source....
Aurore : Hein?
Elisabeth : je l'ai vue faire, c'est tout. Bon, faut que je me dépêche, ya mon frère qui m'attend a la sortie pour m'emmener faire un bout d'essai. On m'a fait eviter le casting mais je doit quand même faire mon bout d'essai.
Aurore : t'es la meilleurs, y'aura pas de souci. Et puis, quel coup de pub, un frere et une soeur qui joue leurs role dans un film, essemble et en famille...C'est super vendeur.
Elisabeth : bon, a plus.

_________________
Garion moitier homme moitier Cloclo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-g-s.lolforum.net
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Sam 18 Avr - 18:45

Compose un numéro de telephone dans la rue

Toya : Allo, oui ici Toya, je voulais vous appeler pour demain…tout est prêt ?...bien, je viendrais demain à 6h00. Au revoir !

Raccroche
Ouvre la porte d’un bar

Des gens très joyeux chantent !

Barman : Ha bonjour monsieur ! Comment va t’il aujourd’hui ??
Toya : Plutôt bien merci !
Barman : Et la petite marguerite ?
Toya : Capucine….
Barman : Quoi Capucine ??
Toya : Son prénom…
Barman : Haa autant pour moi, rohh marguerite, capucine, rose coquelicot, quelle différence, c’est un prénom de fleur non ??
Toya : Coquelicot, comme prénom…je ne suis pas sur que…
Barman : Bah tiens donc, ben sûr que si mon chien s’appel coquelicot
Toya : Ha bon lequel des deux ?
Barman : Le pitt bull pardis !
Toya : Ha…je m’en serais douté !
Barman : Alors, un ch’ti pastis aujourd’hui ?
Toya : Oui comme d’hab’ !
Barman : C’est parti !

Sonnerie de portable

Toya : Allo ?
Babysitter : Excusez moi m’sieur, je voulais savoir si vous pouviez rentrer parce que j’ai un petit souci avec capucine…
Toya : Que c’est il passé ? Vous n’avez rien de cassé ???
Babysitter : Heuuuu non mais normalement on est sensé s’inquiéter pour l’enfant en premier…
Toya : Pourquoi croyez vous que 3 baby-sitters sont passés avant vous ?
Babysitteur : parce qu’elle est spéciale je sais ! bon écoutez, elle m’a aspergé de sauce tomate en me disant que c’est pour jouer à la femme qui se fait égorger par les méchants, elle a prt un couteau de cuisine dans la main et puis elle a rigolé…
Toya : Ce n’est pas vrai, c’est de pire en pire…
Babysitter : j’ai voulu la disputer mais elle est partie en courant dans la salle de bain, et elle chante. Je suis sensé faire quoi moi ? Je suis pas spécialiste m’sieur je fais ça pour payer mes études rien de plus !
Toya : Bon ne bougez pas, j’arrive !

Noir,

Babysitteur : Par ici elle est toujours dans la salle de bain
Toya : j’y vais, laissez moi seul derrière la porte s’il vous plait
Babysitter : OK, tout’ façon je vais rentrer moi, vous me payerez demain ?
Toya : Oui merci beaucoup…

Porte qui claque !!

Capucine *chante* :

Plus grandir, j'veux plus grandir

Plus grandir pour pas mourir, pas souffrir

Plus grandir, j'veux plus grandir

Pour les pleurs d'une petite fille…

Toya : Capucine ? ouvre moi ma puce.
Capucine : Papa ?
Toya : Non c’est Toya
Capucine : Je veux voir papa
Toya : Mais je te l’ai déjà dis chérie, il est plus ici papa, il est au ciel…
Capucine : C’est pas vrai il est pas au ciel, tu m’avais dis l’autre jour qu’il était dans mon oceur
Toya : Oui aussi…
Capucine : Mais il ne peut pas être à deux endroits en même temps !
Toya : Ecoute, capucine, ouvres moi s’il te plait.

Bruit de fenetre qui s’ouvre

Toya : capucine ???.....CAPUCINE OUVRE MOI.


Noir

Ambiance jet set…soirée

Tan : Roy, peux tu allé voir l’ambassadeur de chine ?
Roy : OK, je lui dis que tu es d’accord pour ce que tu sais ?
Tan : Oui c’est un bon tarif !
Roy : pas de soucis, à tout à l’heure

Un troupeau de femmes…

Femme 1 : bonjour jeune homme, je suis Kate !
Tan : Bonjour ! Je vous trouve ravissante, accepteriea vous de prendre un verre de champagne avec moi ?
Kate : Hooooo OUI AVEC PLAISIR
Femme 2 : Hé kate vite vite ton père, sur le parking, il est…
Kate: Quoi, il est quoi ??
Femme 2 : viiiiite
Kate : Ho mon dieu

Kate court

Tan : Mademoiselle, y a-t-il un problème ?
Femme 2 : Ho non, rien de grave, son père à éffilé sa veste !
Tan : Pourquoi aviez vous l’air si inquiete alors, cette pauvre femme est partie en courant…
Femme2 : Ho pour rien ! J’avais envie de papoter avec vous !
Tan : Comme c’est adorable, toutes les femmes de la soirée son sublimes et en plus futées, voyons mesdemoiselles, cessez de vous battre, venez toutes prendre un verre avec moi, j’ai envi de faire connaissance avec chacune de vous !
Femmes : Hoooooo...
Ouiiiiiii...
Quel gentleman cet homme...

Femmes qui rigole…

Fondu noir. Quelques heures plutard

Foule de femmes hystériques : tannnnnnnnnnnnnnnn il est là

Roy : Par ici tan
Tan : Bien vue

Bruit d’un troupeau d’humain qui passe en courant

Tan : ouf, on l’a échapé belle ! Merci Roy
Roy : De rien, mais moi j’apprécierais être à ta place !
Tan : *poète*Tant de belles fleurs à satisfaire, je ne me résoudrais jamais à briser l’un de ces petit cœur si sensible…
Roy : Que de bonté en toi Tan !
Tan : *créature sublime*Oui je sais !!

Bruit d’une personne qui court

Roy : Attention encore une !

Le bruit se rapproche puis, plus rien

Tan : Que se passe t’il ?
Roy : Intrus tout proche chef *chuchote*
Tan : Je m’en occupe, tu as chargé mon silencieux ? *chuchote*
Roy : oui *chuchote*
Tan : A trois on braque, je m’occupe de la droite et toi de notre gauche
Roy : Bien chef !
Tan : 1…2…3
Roy : Rien
Tan : Roy…retourne toi…
Roy : QU….qu’est ce que…hé merde !
Tan : Elle a l’air terrorisée…
Roy : Je la comprends vous pointé votre arme sur elle !!
gamine : Vous….vous…vous avez un silencieux dernier *crie* waaaaahhhhouuuu avec ça on peut tuer pleins de gentils !!!

Roy : C'est cela, terrorisée...C’est marrant je trouve qu’elle a des ressemblances avec vous … !!
Tan : Roh toi ! Écoute petite, tu ne dois dire à personne que j’ai un pistolet hein ??
Gamine : Ha non surtout pas, sinon les gentils vont vous mettre la main dessus ! Héhéhé vous avez déjà tiré dans la carotide de quelqu’un ?
Tan : Heuu…tu m’as l’air bien renseignée petite !
Roy : Chef, ça sent le piège, barrons nous d’ici !
Tan : Tais toi Roy, de toute manière on va l’emmener, elle a tout vue non ?!!!
Roy : Mais…
Tan : Tu viens ma belle ? On va t’emmener chez nous !
?? : Wouhaaaa je vais aller dans la base secrète des méchants *rire sadique*
Tan : Ne fais pas attention à mon copain, il est étrange !
?? : C’est normal il faut toujours une poule mouillée dans un groupe de méchant
Roy : héééééé
Tan : Allez on y va, en plus, j’ai quelque chose à régler . Dis moi ma belle, peux tu me dire ton prénom ?
?? : Capucine comme la fleur !
Tan : J’en étais sûr !!!!

capucine chante derrière jusque la fin du texte

Roy : hein ?
Tan : heuuu….que toutes les femmes sont des petites fleurs…
Roy : Heu, tu es étrange Tan...c'est une petite fille Tan!
Tan : *rigole*Mais non espèce de pervers arrête de 'imaginer que je suis la pire des ordure !
Roy : C'est à dire que....*rigole*
Tan : Oui bon j'ai compris, allé on rentre

noir

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garion
Admin
avatar

Nombre de messages : 198
Age : 30
Localisation : Svourel
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Sam 18 Avr - 19:52

Ambiance jet set…soirée

Aurore : allé, oublions nos exam et profiton du moment!
Elisabeth : je suis pas super a l'aise en boite tu sais...
Aurore : aller eclate toi!! Et puis tu sais c'est pas vraiment une boite. C'est un club privé.
Elisabeth : je sais bien...c'est la que mon frere vient tout le temps. Le videur ma reconnue. Sans moi on en serai pas la.
Aurore : au faite, J'ai une grande nouvelle pour toi. Je me suis inscrite pour participer a un casting, comme toi. Et figure toi que j'ai obtenue un role!
Elisabeth : c'est geniale! Pour quel film?
Aurore : un film avec ton frere en vedette!!!
Elisabeth : non...pas?
AUrore : si! si t'es prise toi aussi, on jouera peut-etre ensemble! Aller ça se fete. Barman, champagne pour mon amie et moi.
Elisabeth : j'ai pas vraiment le coeur a ça...
Aurore : tu dis ça a cause de ton bout d'essai.
Elisabeth : ouai, j'etait pas au meilleur de ma forme...les exam m'avais vidé.
Aurore : ton frere va faire pression et tu aura le poste...
Elisabeth : et puis ya pas que ça...il s'est passé un drole de truc pendant les exam...
Aurore : tu veut parler de Prisca? Ma mère qui fait partie des parent d'eleve a recut un apelle de Mme Lopez tout a l'heure. Elle etait histerique. Elle a retrouvé dans la copie de prisca une de ses feuilles de correction.
Elisabeth : c'est en partie a cause de ça...
Aurore : faut pas t'en ...faire...oh la vache, t'as vue ce mec la bas!!! Il est trop beau, j'ador les mec androgyne...
Elisabeth : si tu le dis. Moi un mec qui ressemblerai a ma meilleur amie c'est aps mon genre...Et t'as vue la meute de femme qui lui tourne autour?
Aurore : t'as decidé d'etre desagréable se soire toi!
Elisabeth : pardon, c'est cette contrariété...je te laisse je vais prendre l'aire.
Aurore : tarde pas trop...


Elisabeth : il fait bon dehors. C'est agreable.
Bruit pas
Elisabeth : la lune est magnifique ce soire...
Sonnerie telephone
Elisabeth : allo? Ah lynn, ça va?...Quoi deja? mais on vient a peinne d'arriver...evidement que j'....bon d'accord je vais lui en parler...Je vais te
Tan : allé on rentre
Bruit motos
Elisabeth : non mais ça va pas?! chauffards!!!!
Le bruit s'arrete nete...
Elisabeth : encore?...tan mieux, au moi je pourrais voir la plaque et peut etre même le vasage des chauffard qui on voulu m'ecraser... alors...ah ça alors, il n'ont pas de plaque, bizarre.. Peut-etre ont-il des papier sur eux...pardon monsieur....rien...Trois personne et pas un n'as de papier. La petite a juste une gourmette avec son nom, capucine...et le conducteur de tête est le mec qui a fait flashé aurore...
Bruit de moto redemarre et s'eloigne a grande vitesse.
Elisabeth : bon, puisque Lynn dit qu'il faut que je rentre, je vais allé chercher Aurore....

Noir

Presentatrice : Info alerte Disparition
Presentateur : La petite capucine, agée de 6 ans ans a été vue la dernière fois hier par son tuteur et sa babby-sitter, alors qu'elle s'enfuillait par la fenetre de sa salle de bain. Elle porte une chemisier creme et une jupe bleu, elle a les cheveux chatain et les yeux marron.
Presentatrice : Si vous voyé la petite capucine, veuillez contacter info alerte disparition au numeros qui s'affiche actuellement, ou bien rendez vous dans votre commisariat le plus proche.

Elisabeth : oh mon dieu, léo, j el'ai vue hier en boite!
Léonart : t'es sure de toi?
Elisabeth : oui, elle portait ces même vetement et elle etait avec deux motard. Ils ont meme faillit me renversé...
Lynn : es-tu sure que c'etait elle?
Elisabeth : oui, absolument certaine...
Léo : alors, je t'enmene voir la police...


Policier : ecouter monsieurs, nous faisont tout ce que nous pouvons. Le stendar est saturé d'appelle.
Toya : forcement, des fillettes de 6 ans ans, ça court les rues...
Policier : il faut que vous sachier que nous faison notre maximum. Est-ce que vous avez des ennemie?
Toya : une personne, mais elle ignore ou nous vivons et elle ignore aussi l'existance de capucine.
standardiste : monsieurs, nous avons une jeune fille ici qui dit l'avoir vue hier soir. Elle se dit sure d'elle a 100%.
Policier : faite la monter dans mon bureau.
Toya : j'espere que ce n'est pas une autre illuminer.

Frappe a la porte

Léo : bonjours, excusez nous.
Policier : entrez. Je suis l'inpecteur Merrik. Et voici Monsieur Brandon, le père de la petite capucine.
Toya : son tuteur legale.
Elisabeth : je suis vraiment desolé, si j'avais sue que c'etait elle.
Toya : comment pouvez vous etre sure que c'etait elle.

Noir

Elisabeth : et j'ai pu voir sa gourmette avec ecrit capucine...
Merrick : et bien, vous devez savoir lire assé vite pour pouvoir dechiffré les inscription d'une gourmette aussi vite et dans la peine ombre.
Toya : laissé Merrick. Les media ignore cette histoire de gourmette. Et cette homme que votre amie trouvait a son gout. Est-ce que vous connaissez son nom?
Elisabeth : je lui ai envoyé un SMS durant le trajet. Je regarde ça tout de suite....Alors j'ai la reponse : son nom est tan, pk?

_________________
Garion moitier homme moitier Cloclo...


Dernière édition par Garion le Dim 19 Avr - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-g-s.lolforum.net
Garion
Admin
avatar

Nombre de messages : 198
Age : 30
Localisation : Svourel
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Dim 19 Avr - 15:42

Spoiler:
 

_________________
Garion moitier homme moitier Cloclo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-g-s.lolforum.net
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Dim 19 Avr - 16:24

Merrick : Tan…il ne me semble pas avoir un casier judiciaire à ce nom…
Elisabeth : Monsieur Brandon, vous tremblez ?
Merrick : Connaissez-vous cet homme Monsieur Brandon ? S’agit il de votre ennemi ?
Toya : *voix tremblante* Oui, c’est…lui…Capucine est en danger de mort…
Elisabeth : Ho mon dieu
Merick : Bien je vais appeler mes hommes pour rechercher cet homme au plus vite. Connaissez-vous son nom de famille ? Une photo ? Son adresse ? nous allons faire un portrait ro…
Toya : Surtout pas !! Ce n’est pas possible !*respire fort*
Merrick : Calmez-vous monsieur
Elisabeth : Si vous voulez je peux le faire à votre place, je peux compr…
Toya : Bon, je n’ai pas le choix…Agent spéciale n° 32, CIA(a définir)…voici ma carte…
*montre sa carte*
Merrick : C’est un vrai…*surpris*
Elisabeth : agent…CIA !*parle doucement*
Toya : Nous ne pouvons pas laisser cette enquête à la police, toutes mes excuses…
Merrick : Bien, je vais prévenir mon chef, vous le mettrez en relation avec votre Section.
Toya : Merci, il faut faire vite, cet homme à déjà tué
Merrick : Je reviens vite…*cours*

Porte qui claque

Elisabeth :*visiblement génée racle sa gorge*
Toya : Ha mince, je vous avez complètement oublié ma pauvre. Vous avez tout entendue alors ?
Elisabeth : Heu ….oui *impressionnée*
Toya : Bon écoutez, c’est de ma faute, j’aurais dû vous faire sortir de lma pièce, il faut absolument que vous ne parliez de ça a personne.
Elisabeth : Même pas à mon fr…
Toya : PERSONNE *ferme*
Elisabeth : bon…d’accord ! Désolé.
Toya : Non ce n’est pas grave.
Elisabeth : Du coup heu…je peux m’en aller ?
Toya : Non, nous avons besoins de vous pour enquêter, il y a peut être des détails qui nous échappent, par exemple, je voudrais m’assurer de l’identité du second homme qui l’accompagnait…enfin vous verrez sur place, vous allez m »accompagner dés que j’aurais finis mon entretien avec le chef.
Elisabeth : Pas de soucis. Je eux appeler la maison ?
Toya : Non, je vais vous emmener dans un endroit secret vous allez donner votre numéro aux policiers et ils appelleront pour prévenir de votre absence.

Noir

Tan : C’est pas vrai quel enflure, je t’avais pourtant dit plusieurs fois de vérifier que personne ne nous espionnait !
Roy : Rohh c’est bon elle était au téléphone, elle ne nous à pas reconnus, en plus on avait nos casques…
Tan : Triple imbécile la petite n’avait pas de casque ! Et elle pouvait très bien être là depuis un moment.
Roy : Elle a peut être pas reconnu la petite !
Tan : Pff franchement, une gamine haute comme 3 pommes, sans casque, au milieu de la nuit avec 2 hommes…ça attire le regard en général !
Roy : Surtout qu’elle chantait…
Tan : Je ne te le fais pas dire, mais si j’étais toi je ne m’enfoncerais pas plus que tu ne l’ai déjà…
Roy : Je suis désolé Tan…
Tan : *furax* Ne m’appel pas Tan , depuis quand sommes nous amis ?
Roy : Mais c’est toi qui m’avais dis que je pouvais te tutoy…
Tan : He bien j’ai changé d’avis ! Amène-moi La fille plutôt que de chouiner !
Roy : Oui chef…
Tan : Et dis lui de refermer la porte de mon burreau derrière elle, je veux être seul avec elle !
Roy : Heuuu….
Tan : Quoi ?
Roy : Rien chef…

Porte qui claque

Tan *seul* : C’est pas vrai, quel bande de bras cassé, j’ai du mal à croire qu’on est des mafieux craint de tout le pays…tous aussi trouillard les uns que les autres…

Capucine : BOUUUUUUUUUUH
Tan : hurle* HAAAAAAA
Capucine : hihi je t’ai bien eu !
Tan : Ha oui ça pour m’avoir fait peur…je vais te dire un secret, tu fais plus peur que mes hommes !
Capucine : hihi merci ! *joyeuse*
Tan : Bien, alors ma jolie capucine, tu as bien fermé la porte derrière nous ?
Capucine : Oui je l’ai même fermé à clef !!
Tan : Très bien ! Assieds toi donc ici !
Capucine : Je peux allé sur tes genoux plutôt ?
Tan : Heuuuu….oui si tu veux, mais dis donc tu n’es vraiment pas peureuse toi ?!
Capucine : Nn j’ai peur de rien je suis courageuse ! J’ai même grandit sans l’aide de mon papa et ma maman !*fière*
Tan : *gêné* Oui…je sais…
Capucine : Bah non tu sais pas tu me connais pas !
Tan : Ecoute moi bien capucine. Ton papa, je le connaissais…
Capucine : C’est pas vrai mon papa c’était un héros il mettait en prison les méchants!
Tan : Oui justement, ton papa voulait me mettre en prison et il y a eu un petit accident
Capucine : Il s’est fait tuer je sais ! Toto me dit tout le temps que c’est un accident de voiture. Mais un heros meurt pas d’un accident de voiture.
Tan : Toto ? qui est ce ? ton nounours ?
Capucine : hihihi non c’est pas mon nounours c’est Toto ! C’est comme un deuxièmement papa mais il ne veut pas que je l’appel papa alors je l’appelle toto !
Tan : Ha d’accord je comprends mieux ! Mais parlons de toi veux tu ? Alors comme ça tu aimes les méchants ?! c’est étrange pour une petite fille !?
Capucine : Oui mais moi je suis pas une fille dans ma tête, je suis un garçon
Tan : C’est marrant moi aussi !!...heu je veux dire, des fois j’ai la mentalité d’une fille !
Capucine : Alors tu es comme moi, tu veux être mon copain ?
Tan : Avec plaisir ! Maintenant je vais appeler mon copain Roy pour qu’il te fasse à manger !
Capucine : Chic !!
noir


pour toya, il va infiltrer comme prévu la base, evidement la mission à été repoussé à quelques jours plus loin vu les evenements! Donc il vont réccuperer capucine mais ce n'est pas lui qui va le faire puisqu'il est chargerd'espionner et de s'infiltrer dans le can adverse !! voilou

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garion
Admin
avatar

Nombre de messages : 198
Age : 30
Localisation : Svourel
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Dim 19 Avr - 18:05

Toya : merci de bien avoir voulu nous suivre, Melle Peels.
Elisabeth : mais de rien. Encore une fois je suis desolé, si j'avais sue que c'etait elle.
Toya : ne vous en faite pas, vous ne pouviez pas savoir.
Elisabeth : mon amie va bientot arriver. Je lui est dit de venir le plus vite possible.
Toya : et moi j'ai demandé au commissaire d'eloigné votre frere. Ne vous en faite pas, ça ne devrait pas duré trop longtemps.
Elisabeth : merci...Tiens la voila. AUrore, par ici!
Aurore : salut!
Toya : bonjours Melle. Agent speciale Toya Brandon, CIA.
Aurore : mais qu'est-ce qui ce passe?
Elisabeth : hé bien....

Elisabeth : ....Et donc, le mec qui l'a enlevé, c'est le gars que tu trouvait beau.
Aurore : c'est pour ça que tu m'a demander son nom par SMS.
Toya : j'aurai besoin que vous me confirmier son identité, ainsi que celle de la personne qui l'accompagnait. Tout detail nous sera utile. Mais avant d'aller plus loin vous aller m'accompagner dans nos bureau
Spoiler:
 


Toya : voici des photos. Dite moi si il y a un des individue que vous avez vue hier.
Aurore : Celui-ci c'est Tan.
Toya : tres bien. Est-ce que vous voyer son complice?
Aurore : j'ai pas bien fait attention a lui...
Elisabeth : Peut-etre celui-ci...c'est difficile, il avait un casque quand je l'ai vue.
Aurore : oui, c'est lui. En plus jeune.
Toya : c'est que nos photo date un peu. Il se fait appeler Roy. Nous ignorions qu'il travaillait pour Tan. Nous le soupçonnions d'appartenir a un gang. Merci mesdemoiselle. Un de nos agent va vous raccompagner.
Elisabeth : c'est tout?
Toya : oui. Vous nous avez été d'un grand secours.


Aurore : non mais quel culot. On l'aide, et on ne peut mêm aps assisté a la suite des evenement.
Elisabeth :Que veut tu. Il est du CIA, on a pas le choix.
Aurore : attend j'ai une idée. Si on retrouve se Roy, on pourra lui dire que le CIA est a ses trousse et lui dire qu'il n'as pas d'autre choix que de liberer la petite.
Elisabeth : t'es malade?! laisse faire le CIA.
Aurore : trop tard. Je suis deja en train de pirater leur serveur...
Elisabeth :QUoi? mais c'est impossible?!
Aurore : pas vraiment. Leurs codage alpha est obsolète. J'ai passé le fire-wall sans dificulté, regarde.....Bingo
Elisabeth : quoi?
Aurore : il est dit ici que Roy doit passé voir un de ses contacte a l'embassade ce soir. La mission du CIA consistera a l'enlevé a son depart. Si on lui parle avant qu'il ne rentre, peut-etre qu'on pourra obtenir quelque chose.
Elisabeth : : apres tout, qu'est-ce qu'on risque. On fera ça en publique.

Noir

*Sonnerie téléphone

Roy : allo?
Agent DS : Ici la Division Securité. Deux jeune femme on été vue a plusieurs reprise roder autour de l'embassade.L'ambassadeur voulai vous prevenir.
Roy : merci.
Agent DS : nous somme en traint de vous envoyer des photos.
Roy : je les recoit...Bordel, c'est la fille d'hier.
Agent Ds : que devons nous faire monsieur?
Roy : absolument rien. Je me charge d'elle.

Noir

Aurore : Pfff, ça fait des heures qu'on poirote....
Elisabeth : Encore un quart d'heure et on s'en va.
Aurore : ok.
Elisabeth : j'apelle mon frere pour le prevenir....Allo, léo? oui je vais bien. Je suis avec AUrore devant l'embassade de chine....heu, du tourisme?...je voulais juste te dire qu'on allait bientot rentré. J'ai invité AUrore a manger avec nous....oui elle m'as dit ça hier pour son role....tu n'y est pour rien? ...tan mieux....*Voiture arrivant a toute vitesse, portiere qui coulisse
AUrore : mais qu'est-ce que Hé laché moi
Elisabeth : A l'aide!!

portière se referme, voiture redemarre en trombe....

Noir

Sonnerie telephone

Merrick : allo? Oui, bonjours Monsoir monsieur Peels, que puis-je....Quoi? Quand ça?....Helas on m'a retirer l'enquete ce matin, mais je sais qui pourra vous aider. Vous avez de quoi noté? Agent n°32 Toya Brandon, CIA. VOici son numeros de telephone.....

Noir

Secretaire : Monsieur Brandon? Monsieurs Peels est arriver.
Toya : merci estelle. Monsieurs Peels, j'aurai aimer voir rencontrer dans d'autre circonstance. Et vous devez etre?
Lynn : Lynn, enchanté.
Léonart : Merci de nous recevoir a une heure si tardive mais je pense que ma soeur a été enlevé.
Toya : expliquer moi la situation.
Léonart : elle a téléphoneé il y a trois quart d'heure pour me dire qu'elle rentrait de l'embassade de chine avec son amie aurore et je les ait entendu crier puis plus rien...
Toya : l'embassade de chine?!! Mon dieux, les sote!
Lynn : que voulez vous dire?
Toya : Hé bien, vous n'etes pas sans savoir que ma filleule a disparu? La personne qui la kidnapé a pour habitude de passé par l'embassade de chine a peu pres a l'heure de l'enlevement. Et comme votre soeur la vue hier, on peu supposer qu'il la kidnappé...dans le but de la faire taire....



Tan : qui sont elle? oh mai sattendez, je te reconnai toi, tu es celle que j'ai failli renversé hier.
Aurore : alors il t'as vue deux seconde hier et il te reconnais et moi j'ai passé cinq minute avec lui et rien, pas un souvenir.
Tan : maintenant que vous le dirte, il y avait bien une fille qui te ressemblai hier...mais ils y en avait tellement.
Elisabeth : QU'avez vous fait de la petite Capucine.
Capucine : je vais bien!! je m'eclate. Tan est trop cool. Je veu etre comme lui plus tard
Tan : on en reparlera.
Elisabeth : ton tuteur s'inquiete beaucoup pour toi, tu sais?
Capucine : C'est bien fait pour lui. Toto s'occupe jamais de moi. C 'est pour ça que j'ai une babby sitter.
Roy : qu'est-ce qu'on fait d'elles...
Tan : laisse moi reflechir......Interessant....ces jeune fille me ressemble d'une certaine façon....
Elisabeth : Quand je disait que vous vous ressemblier hier.
Aurore : oui ça va....
Tan : Elle tiendron compagnie a capucine.
Roy : on les garde en vie??
Tan ...pour le moment.....

_________________
Garion moitier homme moitier Cloclo...


Dernière édition par Garion le Mar 21 Avr - 16:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-g-s.lolforum.net
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Dim 19 Avr - 21:07

coucou gaby, heuu c'est pas la nièce hein c'est la filleule (parrain de capucine donc capucine est la filleule de toya). Ensuite je supposais que les burreaux devaient rester secrets, pas ouvert au publique voila tout !(puis que des agents y circulent aussi...!?!)

un peu tarés les 2 amies mdrr mais bon! (c'est que elles devraient s'en foutre un peu normalement)

Heu roy....il s'appel Roy, c'est son prénom !!

voila voila sinon parfait !!!

Hao-shi à la limite irait bien pour son père !!(sauf qu'il ne sait pas que c'est son père, il lui rends visite pour des trafics d'armes que tan lui demande !)

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garion
Admin
avatar

Nombre de messages : 198
Age : 30
Localisation : Svourel
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Lun 20 Avr - 11:27

Il est vrai que la CIA a des bureau secret, pour ses division secrete. Mais il ont aussi des bureau qui ne sont pas secret, pour qu'on sache qu'il existe. Et apres tout, ilne font pas que des chosse dans l'ombre, il font aussi des action en publique. Pour etre precis, au USa, le siege publique se nomme langley et se trouve en Virginie. C'est tres connu....

Elle devrait s'en foutre....pas sure, Elisabeth aurai pu intervenir pendant que le temps etait figé, et aurore, elle est un peu insouciante....

Roy? c'est son vrai nom? t'es sure???? tu veux faire un truc crédible et t'appelle le fils de l'ambassadeur de chine, roy, avec sa face de citron et ses yeux bridé????? Cherche le probleme. ALors que lui donner un nom chinoie mais dire qu'il prefere se faire appeler roy, sa sonnait mieux. C'est un peu son pseudo.....

Et en plus il ne sais pas que son pere est l'embassadeur???!!!! c'est quoi cette histoire?? Alors dans ce cas, il n'as pas d'imunité diplomatique (ça fou un peu en l'aire mon histoire), toya ignore donc qu'il end visite a son pere....Il peuvent le cueillir avant qu'il entre cher l'ambassadeur 'si il avait attendu qu'il sorte, c'etait justement pour pas que l'ambassadeur ne s'inquiète de la disparition de son fils, qui etait imunisé contre se genre d'enlevement de la par de la CIA). Et en plus, la division de securité de l'embassade n'aurai pas prevenue roy, c'est ses service a lui et tan qui aurait due l'informer.....

Corrige moi si je me trompe, mais ça ne va pas....

_________________
Garion moitier homme moitier Cloclo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-g-s.lolforum.net
Garion
Admin
avatar

Nombre de messages : 198
Age : 30
Localisation : Svourel
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Mar 21 Avr - 16:23

Voila, j'ai modifié mon histoire. (je recoit un mail des que quelqu'un post, c'est pour ça que je suis si rapide a repondre). Plus d'histoire d'imunité, Roy ignore que son pere est l'ambassadeur.

Excuse moi d'avoir pensé que comme son pere etait chinoi il l'etait forcement....En plus il est chnoie par le sang, logiquement. La chine et le japon n'ont rien a voir. Les chinoi n'aime aps vraiment les japonnais a cause de ce qui c'est passé durant la derniere guerre mondiale, mais je te l'accorde, c'est une histoire qui ne se passe pas dans notre monde et toute les fantaisie sont envisageable. Mais de la a me dire que Roy, c'est japonais....Ca vien tu latin, regis, qui signifi roi....

Les francais qui apelle leurs enfant avec des nom americain veulent simplement frimé est donner l'impression qu'il sont mieux que les autre selon moi. Jamais je n'appellerai mes enfant Brandon et brenda (prononcer a la française). Roy etant un fils de diplomate, on aurait pu pensé que ça mere aurait pu lui donner un nom en rapport avec ses origine, son milieu et son rang....

9a parraissait logique que chaque agence avec un centre operationnel connu d publique, sinon, comment les gens connaitrai leur existance, comment pourrait on se plaindre a une organisation ou demander son secourt? c'est pour sa qu'il existe des division dite secrete, et qui opert sous couverture. Or, même dans les pire situation, il ne sont pas habilité a dire qu'il travaille pour les service secret.

pour aurore, elle a des pouvoir aussi (comme ça , j'ai 4 perso avec des pouvoir, comme toi(capucine toya, tan, roy) parceque la soeur de Lynn comme elle est mort..... Ah, et son pouvoir c'est de pouvoir faire n'importe quoi avec un ordinateur.... C'est pour ça qu'elle se sent invulnerable, vue qu'il y a des ordinateur partout maintenant....J'allai faire une fiche mais je trouve pas de photo pour aller avec la description....

_________________
Garion moitier homme moitier Cloclo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-g-s.lolforum.net
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Mar 21 Avr - 18:52

ok je commence la suite ! pour aurore c'est pas vraime,t un pouvoir elle peut pêtre surdoué plutot, comme ça tu peux en plus lui trouver un pouvoir ^^

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Mar 21 Avr - 19:16

Lynn : Ho mon dieu mais c’est horrible !
Léo : Calme toi lynn, ils vont bien trouver une solution… n’est ce pas ?
Toya….

Léo : …n’est ce pas ?

Toya : C’est compliqué monsieur !Mais nous feront tout le nécessaire
Léo : Vous allez retrouver ma sœur et son ami sinon c’est moi qui les retrouveraient
Lynn : Léo, tu m’avais dis de me calmer mais tu…
Léo : J’ai le droit d’être énervé !!!!! Mon dieu mais regarde le, sa filleule à été aussi enlevé et il ne sourcille même pas…
Toya : Je ne vous permets pas de dire ça*sec*. Bien, j’en ai assez entendu comme ça, je vais chercher mon collègue…
Lynn : Attendez, il ne le pensait pas, il était inquiet …

Porte qui claque

Lynn : c’est malin !
Léo : Bah quoi, je n’ai fais que dire la vérité…
Lynn : Il avait les larmes aux yeux quand il est parti ! Ho puis zut, j’en ai marre de tout ça, je veux renter chez nous avec elisa…c’est tout ce que je veux…*triste*
Léo : Moi aussi… *inquiet*



Noir

Tan : Alors Aurore, comme ça tu es l’une des jolis femmes qui sont venu me parler hier *sublime créature*
Aurore*bave* : Oui, merci de m’avoir prise à part pour parler c’est charmant
Tan : Oui mais c’était à condition de s’occuper de capucine !!
Aurore : Oui bien entendu !!! Bon elisa n’a pas voulu s’entretenir avec vous, elle dit que vous ressemblez à une fille…
Tan : *s’étouffe genée* Il y a de tout les gouts dans la nature, après tout je ne peux pas satisfaire toutes les femmes du monde ! Et puis, ta copine est une jolie fleur mais banal, tandis que toi, tu es une fleur précieuse…
Aurore : *toute émoustillée* C’est vraiiiii ???!!! hihihi
Tan : Si tu t’occupe bien de capucine, je doublerais notre temps passé ensemble,pourtant je suis très très occupé mais discuter avec une femme charmante est toujours agréable !!
Aurore : Je m’en occuperais comme s’il s’agissait de ma propre fille !
Tan : Parfait !

Frappe à la porte

Tan : Oui ?
Roy : Excuse moi de te déranger Tan mais, comment dire, nous avons une nouvelle recrue qui me parait prometteuse !
Tan : Ha oui, quel est son nom ?
Roy : Il s’appel Falco, il dit qu’il souhaite travailler pour toi, qu’il était anciennement le bras droit d’un trafiquant d’arme et qu’il souhaite s’allier à un groupe plus puissant…c’est plutôt louche…
Tan : Parfait ! tu lui diras de passer dans mon bureau !
Roy : Mais…
Tan : Ne t’inquiète pas je sais ce que je fais !*joyeux*
Roy : Tiens elle est encore là elle ?!
Aurore : Oui je papotait avec Tan
Tan : Notre conversation va malheureusement devoir s’arrêter là et j’en suis sincèrement désolé. Pour me faire pardonner accepterais tu un diner aux chandelles demain soir ?
Aurore * limite tourne de l’œil* hooooooo oui avec plaisir !
Tan : Au revoir ma précieuse…*eblouissant*
Aurore : au revoir…….*/joyeuse*

Claque la porte

Aurore : Je suis sa fleur précieuse…
Roy : Mouai…ne te fais pas trop d’illusion il le fait à toutes les femmes !
Aurore : Oui mais ça va changer !
Roy : Si tu le dis….

noir

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garion
Admin
avatar

Nombre de messages : 198
Age : 30
Localisation : Svourel
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Mar 21 Avr - 19:25

Léo : mais quelle incapable ce type! Jamais vue un empoter pareil!!!
Lynn : calme toi léo, je t'en suplie.
Léo : Je en sais aps, il aurait pu fouiller tout l'embasse, voir ses indique...
Lynn : *baffe* Ca va t'es calmé?!
Léo : pardon...c'est juste que je suis inquiet pour elle....Je me sent si impuissant...
Lynn : Je...;non oublie.
Léo : mais si, vas y....
Lynn : heu, c'est un peu delicat...Allons en voiture, je en veux pas qu'on nous entende...

*bruit portière claque

Lynn : met la radio pour couvrir nos voix....

Musique : heavy metal en font sonnore

Lynn : J'ai peu etre un moyen pour retrouver ta soeur...
Léo : eh bien vas y explique moi tout...
Lynn : c'est une longue histoire.
Léo : eh bien fait au plus court...
Lynn : Il faut que je t'emmenne quelque part...

(je doit aller aider ma mere a ranger les cours, continue l'histoire de toya sans te preoccuper de lynn et de léo)

_________________
Garion moitier homme moitier Cloclo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-g-s.lolforum.net
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Mar 21 Avr - 19:44

Frappe à la porte

Tan : Entré !
Toya : Bonjour, votre ami m’a dit qu’on pouvait vous trouver ici !
Tan : C’est exact ! Tu es donc le fameux Falco ?
Toya : Oui…c’est moi !
Tan : Bien, donc tu as été trafiquant dans un autre gang ? Pourquoi avoir changé subitement d’avis ? Pourquoi les avoir quittés ?
Toy a : Disons que j’ai une autre ambition …
Tan : Celle de travailler pour moi ?
Toya : Entre autre !
Tan : Bien…ça me semble tiré par les cheveux mais j’apprécie ton franc parlé ! Bien, as-tu déjà infiltré dezs raiseaux ? Ou tué des gens ? Quels sont tes compétences ?
Toya : Je suis un très bon tireur, j’ai déjà infiltré plusieurs raiseaux concurant à mon anciens patron…
Tan : Merveilleux !!!! Je te prends à l’essaie pour garder notre cache, si tout se passe bien, tu pourras peut être être mon garde du corp personnel !
Toya : *neutre* merci
Tan : Dis donc, tu n’es pas très causant !
Toya : en général nous ne parlions pas trop avec mon patron !
Tan : Je suis quelqu’un de très étrange, tu le découvrira par la suite, je suis plutôt bavard ! J’adore aussi le sadisme…d’ailleurs, ne t’avise pas de prendre une initiative sans l’avis de mno bras droit, Roy, sinon tu risques de passer dans la salle de torture…
Toyha : Ca n’arrivera pas chef !
Tan : Très bien , tu as déjà le reflexe ! Tu peux disposer, je vais demander à Roy de t’expliquer commetn patrouiller et défendre notre cache !
Toya : Très bien, au revoir chef !
Tan : Au revoir Falco…

Porte qui se referme

Tan : *rigole* …à bientôt petit malin…
Twisted Evil

je te laisse gérer elisa aurore et capu pour s'occuper de capu et éventuelement echafauder un plan pour s'évader ou autre! elles sont bien entendu enfermé dans une pièce avec capu pour éviter toute évasion ! et roy passe régulièrement vérifier si tout va bien voila !!

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garion
Admin
avatar

Nombre de messages : 198
Age : 30
Localisation : Svourel
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Mar 21 Avr - 20:19

Léo : tu va tout m'expliquer?
Lynn : oui. Je pense que je n'arriverai pas te le caché plus longtemps...
Léo : mais caché quoi? Tu a un rapport avec l'enlevement d'elisa?
Lynn : nion, biensure que non...c'est a propos de moi.. 9a a commencer peu apres que vous m'ayez trouver, toi et elise

Debut flash-back

Lynn : Oh, il fait si beau aujourd'hui...Le docteur a dit que je devasi esssayé de raviver ma memoire en me balladant. Il a aussi dit que je pourrai me rappeler des chose grace au audeur, a ce que je voie ou entend...ça fais deja trois jours que je me promene dans la ville tout les apres midi sans resultat...Et plus ça va, moin je visite des quartier favoriser...C'est vraiment craignos les cités...
Raicaille : hé mademoiselle mademoiselle?!
Lynn : que...c'est a moi que vous parler?
Raicaille : bah ouai...t'as pas une clope?
Lynn : une quoi?
Caillera : bah une cigarette, quoi?
Lynn : a pardon, je suis desolé, je ne fume pas...
Racaille : ouai c'est ça..
Lynn : non non, je vous assure. Bon si vous le permettez j'aimerai continué ma route
Caillera : ouai ziva, on est pas assé bien pour toi, quoi?
Lynn : mais qu'est-ce que vous faite, lachez moi!
Racaille : aller laisse toi faire.
Caillera : ouai, c'est toi qui l'a chercher a nous chauffé, quoi?
Lynn : Lachez moi *bruit pouvoir Lynn* (NDG : pour faire comprendre ce qui ce passe il faudra un petit bruit, sinon on comprend pas que Racaille volle dans les aire, suivit de pres de caillera... Au passage, tout deux crie quand il sont dans les aires)
Lynn : mais comment est-ce que....

Fin flash-back
Lynn : apres ça, pour etre sure que c'etait bien moi qui etait responsable, j'ai essayé de le refaire a la cave. J'arrivai a faire bougé des objet par la pensé...Alors j'ai decider d'aller voir le seule medecin que je connaissait

Debut flash back

Lynn : heu..bonjour Docteur...
Dr Home : Oh, bonjours melle...heu
Lynn : Garrus, lynn garrus...nous nous sommes vue la semaine dernière conserant mon amnesie post traumatique, selon vous.
Dr home : oui, pardon. C'est qu'on voit passé tellement de monde de nos jours...Que puis-je pour vous?
Lynn : et bien, j'aimerai parler de cella en privée...
Dr home : Bon tres bien. Suivez moi, mon bureau est dans cette direction

Fin flash-back
Lynn : j'ai raconter tout au docteur, puis je lui ait fait une demonstration pour etre sure de l'avoir convaincue... Il ne semblai pas choquer par ce qu'il venait de voir...apres quelque instant, il se contenta de dire : encore un...Il m'a alors expliquer que je n'etait pas la seule a avoir ce genre de capaciter. Il avait former un petit groupe de ces gens « speciaux » et il m'a emmener les voir. C'est d'ailleur la que nous allons...

Léo : tu veux me faire croire que tu peu faire bouger des objet par la pensé?
Lynn : tu ne me croie pas? C'est normal apres tout...
Léo : tu ne va pas me dire que si les situation etait inversé, tu me croirai?
Lynn : et pourtant, si tu m'avais dit ce genre de chose, j'aurai peut-etre fait l'effort de te croire sans poser de question... parce que j'ai confiance en toi...
Léo : Hé bien pardon dans ce cas, mais ton histoire est un peu trop tiré par les cheveux...
Lynn : tres bien...Tu voie se paquet de mouchoir?
Léo : oui
Lynn : *bruit pouvoir lynn * Alors, tu me croie maintenant...
Léo : je...enfin, tu...mais...ce...c'est...
Lynn :ah, nous y voilà. Le club...c'est un bar. Le patron est l'un des notre. Il a amenager une salle isolé du reste de son etablissement, l'as fait insonoriser. Nous y sommes en securité. Je vais prevenir les membres du club. Nous devons avoir une reunion de crise..
Léo : et vous ete beaucoup?
Lynn : en plus du barman et du docteur home et moi, il y a encore deux membres, Camille (homme) et Samantha.
Léo : et qu'est-ce que vous y faite?
Lynn : nous faison des recherche sur nos pouvoire, sur les gens qui ont ce genre de dont. On se sert pincipalement d'internet. Les gens « speciaux » sont plus nombreus qu'on le croit. Il existe plusieurs cellule comme la notre de part le monde...
Léo : et tu pense sincerement que tes amie serons capable de retrouver ma soeur et de la libéré?
Lynn : la liberé je ne sais pas, mais la retrouvé, oui...

*frappe a la porte

Barman : Eh ! Lynn, qu'est-ce que tu fait la?
Lynn : bonjour Roger. Je suis venue avec un ami...
Barman : qu'est-ce que je peu faire pour toi?
Lynn: si tu pouvait dire au autre de ne pas venir par l'autoroute, il y a des embouteillage, ce serai bien...
Barman : tout de suite. Vas t'installer avec ton ami
Lynn : merci Roger.
Léo : c'etait quoi cette histoire d'autoroute?
Lynn : notre mot de passe pour dire que c'est urgent...Maintenant il ne reste plus qu'a patienté...



Dr Home : ah, lynn , pourrai tu nous expliquer ce que cela signifi?
Barman : qui est-ce?
Léo : heu, je suis un ami de Lynn...
Lynn : ecoutez tous. Si je vous ai convoquer en urgence c'est pour vous demander de l'aide. La petite fille qui a été enlevé...
Camille : l'affaire a été retirer au force de l'ordre et est desormais entre les mains du CIA.
Lynn : hé bien il se trouve que la soeur de mon ami a vue les ravisseur, et, ce faisant, a été kidnapé a son tour.
Samantha : c'est bien jolie tout ça, mais en quoi cela concerne-t-il la cellule?
Lynn : elle n'a pas été enlevé seule, son amie , Aurore Karanda a été elle aussi victime du même ravisseur.
Dr homme : c'est terrible.
Léo : en quoi l'enlevement de l'amie de ma soeur est plus grave que celui de ma soeur ou d'une enfant de 10 ans???
Roger : nous suspection Aurore d'etre l'une des notre.
Camille : nous suivions son parcourt depuis un certain temps. Cette fille a un don avec les machine. Elle est capable d'effacer toute trace de son passage ainsi que d'acceder a n'importe quelle base de donner pouvant etre accessible depuis internet.
Samantha : l'air force dispose d'un systeme de pistage que nous avons utiliser sur elle
Léo : comment avez vous obtenue ce programme?
Camille : Sam travail pour l'aire force, je suis fonctionnaire de police. A nous tous, nous avons enormemant de relation et de contacte. Nous arriverons a retrouver votre soeur, mais ne compter pas sur nous pour la sauver.
Samantha : nous y risquerions d'etre decouvert.
Barman : et si vous en parler a CIA, il vous demanderons d'ou provienne ces information.
Léo : en d'autre terme, vous pouvez localiser avec precision ma soeur mais vous me dite que cette information ne me servira a rien?
Lynn : moi j'irai la sauver.
Léo : mais lynn, c'est b eaucoup trop risquer!
Lynn : pas avec mes pouvoire, je devrai pouvoir les tenir a distance.
Léo : alors c'est decider, je viens avec toi.
Camille : bien que je n'aime pas cette idée, certain de mes contacte devrai pouvoir vous fournir une arme de point, on ne sait jamais....

_________________
Garion moitier homme moitier Cloclo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-g-s.lolforum.net
Garion
Admin
avatar

Nombre de messages : 198
Age : 30
Localisation : Svourel
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Mar 21 Avr - 20:21

J'ai une meilleur idée, c'est lynn et léo qui vont les aider a s'evader, pendant que toya va s'infiltré...Il lui ferons une divertion qui lui permettra d'obtenir des informations....

_________________
Garion moitier homme moitier Cloclo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-g-s.lolforum.net
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Lun 27 Avr - 21:02

an : *rigole* Roy arrête, qu’est ce que tu fais ?!!
Roy : *rigole* ça se voit pas !
Tan : Je déteste les chatouilles !!!!!
Roy : *rigole* moi j’adore !!!
Tan : bon un peu de sérieux ! Lâche-moi !!*pouf de rire*
Roy : Pardon ! je me suis emporté !
Tan : Non c’est rien, tu sais, tu es plus que mon bras droit à mes yeux, j’ai confiance e »n toi et nous partageons pleins de moments complices, d’ailleurs si je continue à rigoler à tes conneries je vais finir par ne plus avoir d’autorité sur toi !
Roy : Mai non !! Tu seras toujours mon chef !! Mais ce que tu dis*rougi* me fait plaisir …*se reprend*bon, alors, je t’amène Falco ?
Tan : Oui ! Tu m’as dis qu’il a bien fait sont boulot pendants quelques jours !
Roy : Franchement je trouve que tu es trop rapide, jamais personne ne peux t’atteindre, et là, en 2 jours, il va devenir ton bras droit !
Tan : Ne sois pas jaloux ! Ecoute, je ne suis pas fou, j’ai mes raisons, ne t’inquiète pas ! Tu t’inquiète trop pour moi !
Roy : Mais, je tiens à toi c’est normal chef !!!!
Tan : Bon, dépeche toi de me l’amener !
Roy : Oui chef !!

Porte qui claque

Tan : Roy, ne tombe pas amoureux de moi, j’ai l’impression que tu t’intéresses à moi, c’est glauque…si tu savais…si tu savais ce que je suis pour toi…

Porte qui s’ouvre, tan se fait interrompre

Toya : Vous vouliez me voir chef ?
Tan : heuu oui !
Toya : Je vous dérange ?
Tan : Non pas du tout !! Je me parle tout seul, c’estr une veille habitude !
Toya : *rire* il n’y a pas de mal chef !
Tan : Falco, je voulais te féliciter pour ton travail, Roy m’en a dit que du bien
Toya : Merci chef
Tan : et d’après ce que je sais, tes capacités sont bien plus étendus que tu ne le dis.
Toya : *modeste* hoo, si vous le dites chef.
Tan : Arrêtons un peu les formalités veux tu ?! Voilà, appel moi Tan
Toya : Je…je ne peux pas chef, c’est trop tôt, on se connaît à peine !
Tan : Oui mais nous allons nous connaître bientôt, parce que j’ai choisi de te faire confiance
Toya : Pourquoi ??
Tan : Parceque*mystérieux*…..*joyeuse* j’ai envie voilà tout
Toya : ….*septique* ha !
Tan : 2coute, mon petite Falco, je t’avais prévenu, personne ne peux me cerner, je suis lunatique au possible, j’ai des instincts, des envies subites, et l’à j’ai une bonne intuition, de plus j’ai besoins de tes services !
Toya : C’est trop d’honneur que vous me faites !
Tan : Enfin, si tu ne me tutoies pas je ne sais pas si je vais te prendre comme bras droit !
Toya : bah dns ce cas…j’y suis forcé che…Tan !
Tan : C’est qu’il apprend vite le petit dernier !
Toya : *rigole* si tu le dis !
Tan : Bon, on y va ?
Toya : *etonné* Bah heuu….où ça ?
Tan : *rigole* Surprise !
Toya : Je n’aime pas les surprises !
Tan : Bien, si tu insistes, nous allons retrouver une personne qui me fourni des armes, Roy devait aller le voir mais il y a eu un imprévu…
Toya : Ha ?
Tan : Oui, deux jolies fleurs sur le bas coté qui l’on repéré, cet idiot les à récupérer pour éviter qu’elles ne parlent un petit peu trop…
Toya : Et, vous comptez en faire quoi sans indiscrétion ?
Tan : *soupir* J’en sais trop rien ! Tout mes hommes pensent que je suis une ordure mais…*pointe de tristesse dans la voix* c’est faux…
Toya : Vous n’aimez pas tuer, je comprends, c’est jamais facile mais bon, quand il faut faire taire…
Tan : Tuer pour faire taire n’est pas une excuse ! Déjà la petite, les flics en font tout un plat parce qu’elle à été enlevée alors que j’y suis pour rien
Toya : Vous l’avez enlevé ??*faussement surpris*
Tan : Oui, mais c’était un accident, elle nous à surpris avec une arme, on était affolés à l’idée qu’elle dise tout sur nous à la police, on était à une soirée pour faire nos petits trafics si tu vois ce que je veux dire ?!
Toya : *soulagé* oui je comprends !
Tan : Enfin bref, j’aurais mieux fait de la laisser seule…elle en à des tripes cette petite, j’ai jamais vu ça !
Toya : *rigole*
Tan : Pourquoi tu rigoles ?!
Toya : Ho pour rien je m’imaginais le tableau !!!
Tan : comment ça ? tu ne la connais pas ? si ?
Toya : Heu…non non biensûr que non, mais Roy m’en a parlé !
Tan : Bien, prenons cet voiture !
Toya : OK !

Vportières qui claque, voitrure qui démarre !

Roy : Bah…où ils sont passés??? je sens que ce Falco va me remplacer
Capucine : Hihi mais ce n’est pas grave, moi je suis là, on se marie dans 20 ans tu m’as dis ?!!
Roy : heu on en reparlera…

noir

Voiture qui roule ambiance citadine avec musique en fond « l’envie »

Toya : Nous sommes bientôt arrivés ?
Tan : Oui, mais il fallait que je te parle avant d’entrer chez lui..
Toya : Je t’écoute !
Tan : C’est un homme vraiment mauvais, il est très méfiant, sadique au possible si tu es son enemis
Toya : Un peu comme toi si je peux me permettre
Tan : Non, pour te donner une idée, à sont échelle, je suis un petit enfant inoffensif
Toya : ha…oui effectivement !
Tan : Il contrôle des tas d’homme, il maîtrise tout, il est connut, il a du pouvoir, une énorme influence…
Toya : Et personne ne se rend compte de ses trafics ?
Tan : Certaines s’en sont rendu compte…mais ils ne sont plus de ce monde
Toya : D’accord, donc si je viens avec toi, je dois me faire discret, montrer patte blanche en somme !
Tan : Je ne sais pas si ce sera suffisant, mais heureusement pour toi, tu m’accompagnes, et d’alleurs c’est pour ça que je t’ai demandé de venir…
Toya : Pourquoi ne pas y avoir été avec Roy ? et pourquoi te faire accompagné si tu es un très bon acheteur ?
Tan : Parce que je risque ma vie, j’en ai peur, on se connaît bien, beaucoup plus que tu ne le crois, et il connaît aussi Roy…
Toya : Ha oui ??
Tan : C’est son fils, mais bon, Roy ne le sait pas, son père l’a abandonné très tot, il s’est retrouvé seul dans les rues…c’est d’ailleurs pour ça qu’il est venu chez nous !
Toya : Comment sais tu qu’il est son père si lui-même ne le sait pas ?
Tan :…Je le sais, c’est tout…
Toya : Tan, je peux te poser une question ? Dans les yeux ?
Tan : Oui biensur !? que veux tu savoir ?
Toya : Je me demandais pourquoi tu refusais de me parler de Roy, pourquoi ne pas me dire comment tu sais que cet homme est son fils ?
Tan : Je ne peux pas te le…je…c’est parce que…j’ai la même mère que Roy…
Toya : HHHHaaa d’accord ! je comprends mieux ! Mais roy ne sais pas que tu es de sa famille ?
Tan : Non…
Toya : D’accord je comprends, merci !
Tan : *abruti* je …je ne sais pas pourquoi je me confi comme ça a toi, je me sens tout bizarre !
Toya : Ho, je suppose qu’il fallait que ça sorte !
Tan : Oui…probablement.
Toya : Bien, Nous y allons ? je te couvre ?
Tan : Oui, discrètement, vérifie qu’aucuns homme n’est caché, et aussi les geste de cet homme. C’est un échange d’armes, il est sur ses gardes, surtout que le CIA le surveille, enfin d’après lui…
Toya : Il est bien informé dis donc !
Tan : Oui, plus que nous le croyons ! Allé go !
Toya : Oui chef !

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garion
Admin
avatar

Nombre de messages : 198
Age : 30
Localisation : Svourel
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Lun 4 Mai - 16:23

Roy : Bon, ils sont partie tout les deux...
Capucine : c'est mieux, c'est plus intime....
Roy : Oh mais regarde l'heure?! c'est l'heure d'aller se coucher!
Capucine : c'est une invitation?
Roy : t'es sure que tu n'as que 6 ans???
Capucine : bah oui, c'est marquer sur ma carte d'identité...Pourquoi?
Roy : disons que ce sont des expression qu'on ne s'attend pas a voir sortir de la bouche d'une fillette....



Elisabeth : alors la, bravos!
Aurore : quoi?
Elisabeth : rapelle moi qui a eu cette brillante idée? " Si on retrouve se Roy, on pourra lui dire que le CIA est a ses trousse et lui dire qu'il n'as pas d'autre choix que de liberer la petite."
Aurore : oui, bah je pouvais pas prevoir qu'on se retrouverai enfermer par ce Roy
Elisabeth : Une autre idée de genie peut-etre??
Aurore : j'y travail!
Elisabeth : Plus jamais je ne t'ecouterai si on s'en sort!
Aurore : excuse moi, mais il me semble bien t'avoir entendu dire un truc du genre Elisabeth : : apres tout, qu'est-ce qu'on risque : "on fera ça en publique, qu'est-ce qu'on risque?".
Elisabeth : Bon, on est toute les deux fautive....
Garde : Vous deux ecartez vous!
Aurore : quoi encore?
Garde : je viens vous deposer votre repas...
Aurore : Quoi? mais Tan m'avais promis un diner a deux!
Garde : ce sera pour une autres fois.
Elisabeth : il doit etre occuper a reflechir a ce qu'il va faire de nous...
Garde : bon appetit.
Aurore : oh, est-ce qu'on pourrais avoir du sel et du poivre?
Garde : *soupir* Le chef a dit de satisfaire toute vos demande
Elisabeth : alors liberez nous!
Garde : toute sauf celle la!

Bruit pas s'eloigne

Aurore : quest-ce qu'on fait?
Elisabeth : je meur de faim!
AUrore : on est enfermer par des terroriste et toi tu ne pense qu'a ton estomac...
Elisabeth : on reflechit mieux le ventre plein...alors, je vais mettre un peu de poivre...
AUrore : Bon tres bien si tu insis....
Elisabeth : Atchoum!!

Bruit pouvoir Elisabeth....
Elisabeth : Encore? mais qu'est-ce qui m'arrive a la fin....Deja pendant le controle, et ensuite dans le parking, et la encore....Mais pourquoi a ces moment precis....Voyons....J'ai eternué juste avant que le temps ne se fige!! Il faut que j'eternue... du poivre! Atchoum!!

Bruit pouvoir elisabeth

Aurore : ...te je veux bien manger un morceau...
Elisabeth : je croie que je sais comment nous echapper...
Aurore : hein? comment?
Elisabeth : Garde!! est-ce qu'on pourrais avoir un piché d'eau, s'il vous plait
Garde : *soupir * elle commence a me courrir ces deux la!
Elisabeth : merci...Atchoum!

Bruit pouvoir elisabeth

Elisabeth : c'est bien ça! des que j'eternu!!!Vite, il faut que j'attrape ses clefs avant de ré-eternué...ah j'y suis presque...ça y est.... Maintenant, redemarrons le temps....Atchoum!!

Bruit pouvoir elisabeth

Aurore : t'as attrapez froid? Ca fais plusieurs fois que je te vois eternué...
Elisabeth : on peut dire ça comme ça....Regarde plutot ce que j'ai recupérée?
Aurore : les clefs!
Elisabeth : Chut! pas si fort
Aurore : Partons vite d'ici.
Elisabeth : une fois dehors, on appellera la police. On en a asses fais pour aujourd'hui...

_________________
Garion moitier homme moitier Cloclo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-g-s.lolforum.net
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Mer 6 Mai - 15:58

Ambassadeur : Bonjouuur Tan, comment vas-tu ?
Tan : Bien, tu sa ce que je cherche ?
Ambasadeur : oui, mais assied toi donc, j’ai un petit plus pour toi ! et …bonjour monsieur ?
Toya : Appelez-moi Falco, j’assiste Tan
Ambassadeur : je vois que tu t’ es débarrassé de Roy, tu as raison, un incapable ce petit !
Tan : Non pas du tout, j’ai juste besoins de renforts
Ambassadeur :*racle la gorge* bien, dans ce cas…asseyez vous Falco ! je reviens tout de suite avec les valises, le garde est à l’entrée si vous avez un soucis !

Porte qui se ferme
Toya : Il n’a pas l’air d’apprécier Roy
Tan : Non mais bon, c’est compliqué ! Ca va ?
Toya : oui, c’est…grand, impressionnant !
Tan : C’est vrai que c’est grand ! Mais bon c’est à la hauteur de sont influence, de son prestige !
Toya : oui !!
Tan : Ecoute moi bien, il faut faire attention à son comportement, tu sais je ne suis pas invincible…
Toya : tu…tu as des larmes aux yeux ?
Tan : Oui, je ne suis pas très copain avec l’ambassadeur, je n’ai pas forcément le choix, nous avons convenu un marché voila tout
Toya : Il te fait chanter ?
Tan : oui…enfin, disons plutôt que je le fais chanter !! Je sais des choses qu’ils ne veut pas que je répète aux services secrets…
Toya : Ha bon ? Quoi donc ??
Tan : Je ne peux pas le dire !
Toya : regarde-moi
Tan : Pourquoi ?
Toya : Tes yeux, je vois énormément de souffrance, je n’ai jamais vu autant de souffrance dans les yeux de quelqu’un, c’est même troublant !
Tan : Comment ça ?
Toya : Comme quoi, même les personnes les plus durs peuvent être humaines…
Tan : *rigole* c’est vrai ! Mais tu sais, je suis très sensible…
Toya : Sans vouloir te froisser, j’ai l’impression d’être en face d’une femme dans des moments comme ça, c’est vrai derrière cette façade, tu es sensible, plutôt doux, et puis je ne sais pas, comment dire, tes yeux, ton sourire…l’expression de ton visage qui est plutot douce…* façon de parler mielleuse oubliant qu’il s’adresse à un homme*
Tan : *rougie* la nature ne m’a pas gâtée…c’est vrai que les traits de mon visage sont plutôt fin, j’ai un coté androgyne…*gené*
Toya : Oui, s’en es troublant *limite musique d’amour derrière*, tu rougis ?...*se reprends* Ho pardon, je ne sais pas ce qu’il me prends, je suis un grand tendre alors quand je vois les gens triste…je suis plutôt expressif ! Enfin je ne voulais pas te vexer, désolé je ne sais pas ce qu’il m’a prit ! Tu ressemble à un homme tu sais hein, c’est justement bien que tu es ta part de féminité, c’est subtile, je veux dire….enfin…
Tan : *rigole* non laisse, je comprends, ne te justifie pas, Roy m’a dit la même chose au début !

Porte qui s’ouvre

Ambassadeur : Me voici ! Tan, tu as les larmes aux yeux, j’espère que ton nouveau bras droit ne t’embête pas, sinon j’appel mes gardes !
Tan : Non bien au contraire, je pleurais de rire !
Ambassadeur : Ha bon ?
Toya : oui je lui racontais une blague
Ambassadeur : Laquelle ?
Toya : heuuu
Tan : Une blague obscène, ça ne vous intéressera pas !
Ambassadeur : Au contraire j’adore les blagues salaces !!

Silence gêné…

Tan : …Bon, revenons à nos moutons, la mallette contient l’arme de guerre ?
Ambassadeur : Oui

Bruit de malette qui s’ouvre

Tan : OUhaaaa, c’est un prototype il me semble pourtant ?
Toya : Non mais l’arme à été retiré du marché car trop instable et dangereuse
Ambassadeur : Vous en savez des choses !
Toya : Disons que j a’i déjà travaillé avec un groupe très renseigné sur les armes
Ambassadeur : Intéressant, tu tiens là un bon élément Tan
Tan : Oui je sais
Ambassadeur : Bien, voici la 2ème mallette
Tan : Quelle 2ème, je n’ai pas demandé de 2ème mallette !
Ambassadeur : C’est la surprise ! je te laisse l’ouvrir !

Bruit

Tan : Qu’est ce que c’est que…….*interloqué*
Toya : Tan, ça va ?? tu tourne de l’œil ?
Ambassadeur : C’est normal avec ce qu’il vient de voir !!*rigole*
Toya : Montrez moi ça tout de sui…ho mon dieu…c’est un…
Tan : …cœur.*triste*
Ambassadeur : J’avais envi de te faire une petite piqure de rappel ! Toutes ses armes que tu achète, je voulais m’assurer que tu ne tenterais rien contre moi…mon très cher Tan…
Tan : *hurle * Enfoiré

Prends l’arme dans l’autre mallette

Toya : Tan repose ça toute suite, calme toi
Ambassadeur : Ho mais il s’énerve le petit Tan, et tu pointes ton arme sur moi en plus ! He bien tire, il est chargé…
Toya : Calme-toi Tan, ce n’est qu’un cœur…
Tan : Pourquoi ? Tu n’es qu’une ordure*hurle et pleure*
Ambassadeur : J’avais pensé que de lui arracher le cœur et te le redonner plus tard te ferais un souvenir *rigole*
Tan : S’en est fini de toi ! Tu vas payer
Toya : Tan arrête ça
Tan : Toi ferme là, je ne t’ai pas sonné
Bruit hélicoptère et policier qui entoure le bâtiment

Police : vous êtes cernés, sortez d’ici tout de suite

Ambassadeur : Ho je ne t’ai pas parlé de mon nouveau joujou ! J’appuis sur un petit bouton dans ma cravate, et hop, la police et les services secrets sont avertis !

Tan *crache sur l’ambassadeur* va en enfer
Ambassadeur : Quel manque de délicatesse pour une f…

Assomme l’ambassadeur

Tan : Il faut qu’on dégage d’ici, il y a des gardes qui nous attendent derrière les portes…
Police : Je vous laisse 2 min pour réfléchir, nous allons ouvrir le feu si d’ici là vous n’êtes pas sorti
Toya : Suis-moi !
Tan : Hein ?
Toya : J’ai déjà infiltré cet endroit, il y a un passage
Tan : Comment..
Toya : >Tu me fais confiance ?
Tan : heuuu…*hésite*
Toya : Je crois que tu n’as pas le choix …donne moi la main et court
Tan : ok

Bruit de pas puis noir

Ambiance égout souterrain

Toya : ouf, c’étais juste !
Tan : oui…c’était…juste
Toya : Tout va bien Tan ?
Tan : Je ne sens plus mes jambes
Toya : Assied toi, on va se reposer un peu, ils ne nous retrouveront pas dans ses égouts
Tan : C’est incroyable, si j’avais su, tu es vraiment doué
Toya : merci, mais je n’ai pas tout compris non plus, j’aimerais que tu m’expliques
Tan : En fait, le cœur qu’il m’a ramené, c’était celui de ma mère…
Toya : Il l’a tué ?!!
Tan : Oui…*s’écroule en larme*
Toya : Excuse moi, je suis idiot…je…viens contre moi, personne ne t evois ici, il n’y a que moi qui te vois comme ça, alors si tu veux évacuer tout ce que tu as sur le cœur, tu peux le faire contre mon épaule, pleure de toutes tes larmes, ça ira mieux après, mon épaule est solide…

*tan qui pleure et pleure !!* noir

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Ven 22 Mai - 18:07

Téléphone qui sonne »sonnerie du parrain !! »
Ronflement, bruit de respiration, tan et toya dorment:sleep: Sleep

Tan : *a moitié réveillé* hmmm…Allo ? ha Roy c’est toi…oui…je t’entends mal ! Non ne t’inquiète pas, nous sommes partis, pourquoi ? Une avis de recherche ? c’est ^pas vrai *soupir*…attends ça va couper…ça cou…pe !

Raccroche

Tan : Où suis-je ? …. »hurle » haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !
Toya : * hurle * haa que ce passe t’ »il !

Tan : Ha c’est toi, mais qu’est ce que tu foutais avec ton bras sur moi espèce de pervers !!
Toya : Je me suis endormi excuse moi, je n’ai pas fais exprès, tu pleurais tellement, je t’ia pris dans les bras et tu t’es endormi dedans. Et puis je ne suis pas homosexuel pour ta gouverne !
Tan : …J’ai pleuré devant toi ?...
Toya : Oui, mais ça restera entre nous ne t’inquiète pas. Ensuite je t’ai gardé dans mes bras jusqu'à ce que je tombe de sommeil.
Tan : C’est pour ça que tes bras étaient autour de moi.
Toya : Ho ne rougit pas Tan, il n’y a rien d’anormal, ça arrive de pleurer !
Tan : Oui mais…non rien
Toya : Tu voulais dire quelque chose ?
Tan : T’ai-je dis quelque chose sur moi ?
Toya : Oui, que l’ambassadeur à tué ta mère.
Tan : Ne dis rien à Roy s’il te plait
Toya : Promis ! Mais tu sais , une personne sensible est, à mes yeux, une bonne personne, une personne qui à un cœur, une personne capable d’aimer…
Tan : Je suis capable d’aimer, parce que…parce que…j’aime.
Toya : Ha, pourtant je n’ai vu aucune femme dans votre gang, elle est au courant de tes trafics ?
Tan : Quel abrutis…
Toya : Hé comment…. ? tu veux dire que…ho mais, heu comment dire, je suis gené là !
Tan : *se reprend* non ce n’est pas ce que tu crois, excuse moi !
Toya : Non, non mais il n’y a pas de mal, je ne suis pas homophobe tu sais !!
Tan : je ne suis pas homosex…enfin si, tout à fait !
Toya : tu te contredis là ! regarde moi dans les yeux Tan, dis moi la vérité…

Tan : Falco, j’ai quelque chose à te dire
Toya : Ha oui quoi donc ?
Tan : Je sais tout…
Toya : Tout ? Vraiment ?
Tan : ça ne te fait rien ?
Toya : Non, je me doutais bien que tu me découvrirais, comme tu l’as fait pour mon ami…
Tan : Haaa c’était donc toi l’ami dont il parlait tout le temps avec son collègue, tu es donc le parrain de capucine ?
Toya : Exact !
Tan : Ne t’inquiète pas, je m’en occuperais bien, c’est une œuvre d’art cette fille !
Toya : Arrête, ce n’est pas un objet.
Tan : Je sais aussi pour ton pouvoir…le sérum de vérité, je me rappel, chaque fois que tu me posais une question, ça sortait tout seul, je ne pouvais pas m’en empêcher !
Toya : Comment le sais tu ? Même mes collègues ne le savent pas !
Tan : Parce que je le sais ! Arrête, non ne me force pas à répondre, sinon je te butte sur le champs, j’ai besoins de toi, arrête de me fixer du regard. Ne t’approche pas de moi aussi près !
Toya : Comment sais tu mon secret ?
Tan : Je….je…nooooon….je suis capable de manipuler le mental des gens et j’ai aussi des dons de voyance…
Toya : he ben voilà, ce n’était pas si dur !
Tan : Espèce de salop !
Toya : Moi ? qui des deux est le plus salop ?
Tan : J’ai mes raisons
Toya : regarde moi dans les yeux
Tan : Laisse moi tranquille, je ne peux pas encore te tuer, ton pouvoir va m’être utile.
Toya : *hurle* je ne te laisserais jamais tranquille, tu as tué mon ami

Tan se débat…déchirement de vetement

Toya : Qui est le plus fort désormais, je suis au dessus de toi, tes hommes ne sont en pas là et…
Tan : …Quoi, tu as perdu ta langue, tu as peur c’est ça ! Petit joueur, tu viens de réaliser que je pouvais te controler alors tu as peur c’est ça…qu’est ce que tu regardes comme ça *réduit la voix sur « ça »*
Toya : Tu es…une femme
Tan : Non lache moi tout de suite, laisse moi*reprends sa voix normal de femme*
Toya : Non je ne te lâcherais pas.*ferme*Une femme….alors pendant tout ce temps…mon dieu j’ai fais des choses que je n’aurais jamais fait avec une femme !
Tan : C’est tout ce que tu as à dire…
Toya : je t’ai pris dans les bras, j’ai dormi en t’entourant les bras plein de tendresse !!!!!
Tan : Et alors ? *rougit légerement*
Toya : Je rêve ou tu rougis ?
Tan : Laisse moi me relever s’il te plait *ton sec*
Toya : Surement pas, homme ou femme, je dois enquêter sur toi…regarde moi dans les yeux
Tan : LACHE MOIIII
Toya : Alors dis-moi ma belle, quelle est ton nom ?
Tanya : Tanya
Toya : Joli prénom ! Depuis quand as-tu ces pouvoirs ?
Tanya : Depuis mes 10 ans environ…
Toya : Pourquoi te fais tu passer pour un homme ?
Tanya : Parce que je ne serais jamais arrivé aussi haut, mes hommes ne m’auraient pas obéits, ils sont machos.
Toya : Pourquoi avoir tué mon ami ?
Tanya :parce que…il en savait trop, il m’a dénoncé, je savais tout.
Toya : Que recherche tu au juste ?
Tanya : Capucine c’est elle, la personne qui possède le pouvoir ultime
Toya : QUOI ? comment ça ? Le pouvoir ultime tu veux dire ? Celui que nous recherchons ? Bon écoute, que veux tu faire avec capucine au juste ?
Tanya : Renji Hiang, c’est l’ambassadeur de chine, s’il s’en empare, il va gouverner en monarque.
Toya : c’est pour ça que tu as monté ton gang ? Mais, il fallait prévenir les services secrets !
Tanya : Je suis la seule au courant et il le sait, on a fait un pacte, je ne dis rien, il épargne ma vie et celle de mon demi-frère…pour ce qui est de ma mère, il l’a descendu sous mes yeux en guise d’avertissement. Ma mère avait une liaison avec lui…et mon demi-frère était le fils de cet homme. Il est parti avec en me laissant seule avec ma mère gisant dans un bain de sang. Ensuite mon père est arrivé et je me suis juré de ne rien dire…
Toya : Je…je…je ne savais pas. Je crois que je vais en rester là. Je vais te laisser te lev….
Tanya : Toya ?
Toya : Tu connais mon nom ?
Tan : Oui, grace à mon pouvoir…
Toya : Ha c’est vrai…oui, que veux tu ?
Tanya :*pleure* Laisse moi être un homme s’il te plait, ne dis rien, laisse moi cette illusion, parce que, quand je suis Tan, je suis obligée d’être forte, courageuse, alors que quand je ne me cache pas derrière ce personnage, je pleure, je me sens impuissante, faible…
Toya : Non au contraire, pleurer n’est pas une faiblesse, il faut avoir du courage pour pleurer devant quelqu’un, grâce à tes larmes je sais que tu as un cœur…que tu es tout le contraire de ce Tan que tu joue si bien !
Tanya : Toya, moi aussi je veux te poser une question à laquelle tu me réponds sincèrement.
Toya : Très bien, je te prête mon pouvoir alors ! enfin, on va faire comme si c’était le cas !
Tanya :*rigole* vois tu une femme ou un homme en face de toi ?
Toya : Une femme sensible et à bout de force
Tanya : J’ai toujours été moi-même avec toi, dés le début, en faite, je n’avais jamais prévus d’apprécier autant ta compagnie, j’étais heureuse, je n’ai jamais été aussi heureuse depuis la mort de ma mère.
Toya : Arrête tu me fais rougir !
Tanya : Je n’étais pas Tan en ta présence…il y a eu une brèche, j’avais oublié que les apparences ne faisaient pas tout…j’en ai parlé à Roy
Toya : C’est pour ça que Roy m’a agressé quand tu m’a proposé qu’on parte ensemble à l’ambassad ! ? et qu’est ce que Roy a dit ?
Tanya : * rigole nerveusement* Que la brèche était au niveau du cœur et que je ne pourrais rien y faire…enfin c’est ce qu’il dit hein, il est idiot ! *rigole nerveusement*
Toya : Tanya, tu redeviendras Tan, le chef respecté de tous quand nous sortirons de cet endroit, mais là maintenant, reste comme tu es, laisse moi faire le role de l’homme…

Bruit de cœur qui bat ^^

Musique le grand secret ou piano
Embarassed

Spoiler:
 

_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...


Dernière édition par Yulia le Ven 4 Sep - 16:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garion
Admin
avatar

Nombre de messages : 198
Age : 30
Localisation : Svourel
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Dim 24 Mai - 12:42

Musique infiltration – les personnage d'aurore et d'elisabeth chochote jusqu'à ce quel soit sortie.

Aurore : tu sais ou tu va?
Élisabeth : Oui...enfin plus ou moins....
Aurore : tu sais qu'on peu tomber sur un garde a n'importe quel intersection...
Elisabeth : je sais..tu n'aurais pas une idée brillante?
Aurore : Si. Mais pour ça il faut un ordinateur....
Elisabeth : Alors allons par la...


Aurore : geniale, il y a un PC dans cette salle. Pourvue qu'il ait une connexion a internete en haut debit.
Elisabeth : et puis quoi encore une machine a caffé qui fait des crepe au beurre? Regarde moi cette entiquité, on aura bien de la chance si deja il marche....
Aurore : je vais te le booster...* bruit demarrage windows, volum max*
Elisabeth : merde, pourquoi t'as allumer les enceinte?!
Aurore : desolé, vieux reflexe...
Elisabeth : c'est malin. Maintenant si un garde nous tombe pas dessus on aura de la chance.
Aurore : si on avait due nous entendre, les garde nous serait deja tomber dessus. Bon, j'ai envoyer un message a la police, a ce mec la, Toya et un SMS a ton frere pour qqu'il sache ou nous somme. J'ai aussi envoyer un message en differer a Tan, pour nous excuser de partir comme des voleur et de compromettre son QG.
Elisabeth : tu veux pas lui envoyer une compensation financière pendant qu'on y est?
Aurore : c'est la moindre des politesse...
Elisabeth : tout comme nous sequestrer et nous dire qu'on est en vie « pour le moment »...
Aurore : Bon, de toute façon c'est trop tard. Regarde plutot ça, c'est le plan des lieux. Il ne nous reste plus qu'a sortir et a attendre la police...
Elisabeth : alors en route...


Bruit police, hélicoptère


Police : vous êtes cernés, sortez d’ici tout de suite
Merrick : Je suis heureux de vous voir saine et sauve mesdemoiselle. J'ai quelque question a vous poser.
Aurore : vous etes sure qu'on ne crain plus rien?
Merrick : mais oui, laissez mes homme se charger de vos ravisseur.
Elisabeth : bon allez y, poseez nous vos question.
Merrick : merci. Tout d'abord, que pouvez vous me dire de vos ravisseur?
Aurore : hé bien leurs chef se nome Tan, c'est un fort belle homme avec un coté tenebreux.
Elisabeth : son bras droit se nome Roy. Il est grand avec des cheveux rouge.
Merrick : merci bien. Concernant la petite capucine, est-ce que vous aurriez des information a nous fournir?
Elisabeth : Tan nous a promise la vie sauve si on s'occupait de Capucine.
Aurore : on ne la pas vue longtemps mais elle etait en bonne santé.
Merrick : a combien de temps remonte la dernière fois que vous avez vue capucine, et aussi tan.
Aurore : Capucine ça doit faire deux heures
Elisabeth : et Tan un peu moins.
Merrick : merci mesdemoiselle. Ce sera tout pour le moment, mais je voudrais que vous restiez dans les parage, au cas ou j'aurai d'autres question.
Elisabeth : pas de probleme.


Policer : desolé Monsieur, personne ne rentre dans le perimettre.
Léo : mais puisque je vous dit que ma soeur est ici!
Policer: desolé, les ordre sont les ordre.
Léo : mais c'est pas vrai?!
Lynn : du calme Léo.
Léo : Comment tu veux que je me calme, ma sœur est dans ce batiment et les forces de police donne l'assaut!
Lynn : elle est peut-etre sortie avant l'assaut.
Léo : je l'espere.
Policière : vous deux, suivez moi.
Léo : qui ça, nous?
Policière : suivez moi sans posez de question.
Lynn : tu sais, tu as beau masquer ta voix, je sais que c'est toi camille.
Camille : et mince. Léonard, c'est ça? Votre soeur et son amie vont bien, je vous amene a elle.
Léo : enfin une bonne nouvelle....
Lynn : tout s'arrange, on va pouvoir passé a autres chose.


Camille : inspecteur Merrick? Voici les parent de la petite Elisabeth.
Merrick : ah! Monsieur Pelles. Suivez moi.
Elisabeth et Aurore : Léo!
Léo : Elisabeth : si tu savait comme j'etait inquiet!
Lynn : elisabeth, aurore, vous allez bien?
Aurore : oui. On s'en est sortie sans une egratinure.
Merrick : je suis desolé Melle Rukh, mais notre service n'a pas été en mesure de contacter vos parent.
Aurore : il sont encore en deplacement, ne vous en faite pas.
Lynn : Samantha? Qu'est-ce que tu fais la.
Samantha : chaque chose en sont temps. Attendez moi a la sortie. Inspecteur Merrick , je presume?
Merrick : et vous etes?
Samantha Major samantha Ward, air force. Nous avons toute les raison de croire que le chef de ce complexe vient de se procurer une arme de toute dernière génération. Mes supérieur m'envoie ici pour interroger les suspect que vous auriez appréhender.
Camille : inspecteur.
Merrick : quoi encore?
Camille : nous n'avons pu apprehender personne, il semblerai que leurs QG ait été évacuer plusieurs minutes avant notre arriver.
Samantha: sans doute ont-il apprit pour notre raid.
Merrick: que voulez vous dire.
Samantha : il y a environs 25 minutes, notre groupe d'intervention specialiser a prit d'assaut un hangars désaffecter dans lequel devais se trouver le chef de ce gang, Tan. Il devais recupere une arme de dernière generation d'apres notre informateur. Mais pour une raison inexpliquable, lorsque nous sommes arriver, il n'y avait plus personne, juste la casse de l'arme, mais elle etait vide.
Merrick : Comme vous avez pu l'entendre, nous n'avons pu apprehender aucun suspect. Néanmoins, je serai ravie de coopere avec l'armée. Si vous le desirer, nous vous enverons une copie du rapport, ainsi que toute les information que nous glanerons.
Samantha : Merci. Si vous me le permettez, j'ai deja travailler avec un membre de votre equipe et je souhaiterai travailler sur cette equete avec son soutient..
Merrick : tres bien. De qui sagit-il.
Samantha : Du sergent Camille Rodiguez.
Merrick : Rodriguez, au rapport.
Camille : Vous m'avez fait demander, monsieur?
Merrick : A compter de maintenant, vous travailler avec le major jusqu'à la fin de cette enquete.
Camille : bien monsieur.
Merrick : bonne chance.
Samantha : merci monsieur. Je vais commencer par ramener les deux temoin chez eux, peut-etre se seront-elle rappeller de quelque chose en chemin..


Lynn : les voilà.
Léo : qu'est-ce que vous faite la?
Camille : je suis agent de police, on m'a demander de venir en urgence.
Samantha : Mon service a localiser un groupe terroriste qui voulait recupere une arme lourde. J'ai été envoyer enquêter. C'est une pure coïncidence.
Elisabeth : vous qui etes de la police, est-ce que vous avez des nouvelle de la petite Capucine?
Camille : non.
Aurore : c'est marrant, j'aurai pensé que l'agent Toya serai la, vue que je lui ait envoyer un message.
Elisabeth : il ne l'a peut-etre pas recut.
Samantha : j'ai ordre de vous reconduire chez vous. Montez dans ce vehicule blinder.
Camille : je vous suit en moto.

Ambiance voiture qui roule avec du trafic.

Aurore : ...et a ce moment la, elisabeth en a profiter pour recupere les clefs, en les subtilisant discretement. Même moi j'ai rien vue.
Elisabeth : En faite il s'est passé un truc etrange...
Aurore : oui, elle a garder les poivrière.
Elisabeth : non, pas ça. Je parle d'autre chose. Qui semble se repeter.
Léo : on verra ça plus tard. Pour l'instant, tu devrait te detendre.
Lynn : ton frere a raison, tu doit te remettre de tes emotions.
Samantha : Chauffard.
Léo : qu'est-ce qui ce passe samantha?
Samantha : rien, c'est ce van noir en face de nous. Il m'a fait une queu de poisson.
Elisabeth : mais c'est...!
Aurore : le van de Roy?!
Samantha : vous en etes sure?
Aurore : certaine
Elisabeth : affirmative
Lynn : mais il doit enexister des centaine de van noir comme celui la.
Aurore : vous en connaissez beaucoup qui on des enjoliveur en forme de nounours?
Elisabeth : je parrie que c'est une folie de Tan, ça m'etonnerai pas de lui.
Samantha : Lynn, apelle Camille, dit lui qu'on file le van noir devant nous.


Samantha : le van s'est arrête dans cette entrepot.
Camille : je te propose qu'on y aille tout les deux. Vous, vous rester ici. Lynn, je t'ai aprit a te servir d'une arme, alors prend ça.
Lynn : comprit. Bonne chance.
Camille : Je n'entend qu'une personne a l'interieur.
Samantha : je passe par derière et toi par devant.
Camille :d'accord. Soit prudente.
Samantha : c'est facile quand on est invisible.... bruit pouvoir
Camille j'ai toujours du mal a m'y faire.


Roy : Mince, d'abord Tan se fait attaquer en pleine negociation avec comme seule couverture ce boulet de Falco, ensuite Capucine qui me fais encore des avance. J'te jure, elle est pas nete comme gamine....Ah, voilà la cache d'arme...
Camille : police, on ne bouge plus.
Roy : quoi? Comment m'avez vous retrouver.
Camille nous avons suivit votre van. Tres jolie les jantes.
Roy : j'avais dit a Tan de mettre un truc plus discret. Et encoer, elle voulais mettre un enorme decalcomanie de nounours sur le capot...
Camille : veuillez jeter votre arme doucement, sinon....
Roy : sinon quoi?
Samantha: pouvoir samantha * sinon ça!
Roy : ah! * assomer.
Camille qu'est-ce qu'on en fait?
Samantha : on le ramene au Club. On lui fera un petit interogatoire.


Camille : on a installer notre inviter dans sa chambre.
Samantha : il va dormir pendant encore un bon moment.
Lynn : Docteur Homme, voici Elisabeth et Aurore.
Dr home : Voici donc la fameuse Aurore Rukh. J'ai beaucoup entendu parler de vous.
Aurore : ah bon?
Dr : home, il paraît que vous avez un « Don » avec les machine...
Aurore : qui vous en a parler?
Dr : nous aussi nous avons des specialiste de 'linformatique. 9A fais deja plusieurs mois que nous vous suivons.
Elisabeth : Excusez moi.
Dr Home : Oui.
Elisabeth : tout les gens qui sont ici on des espece de capaciter unique, c'est bien cela?
Lynn : oui, en effet.
Elisabeth : et même Aurore a ce genre de Don?
Aurore : j'etait mêm pas sure moi même.
Elisabeth : parce qu'il m'arrive des chose etrange depuis quelque jour.
Léo : quoi donc?
Elisabeth : quand j'eternue, le temps semble se figer.
Dr home : interessant. Viens par ici.
Elisabeth : heu..oui, tres bien.
Dr Home : voici un petit appareille que les personne Diabetique utilise. 9A sert a prelever un peu de sang pour voire le taux de glucose dans le sang.
Elisabeth : et alors?
Dr Home : J'ai mit en evidance que les personne qui presentait un don avait un sang non missible dans l'eau. Il sufit de mettre une goute de sang dan sde l'eau et il devrait former une goute en surface, comme une goutte d'huile.
Elisabeth : Bon, tres bien, allez y. Aie!, ça pique!
Dr Home : formidable, votre sang a former une tache en surface, vous etes l'une des notre.
Léo : c'est impossible voyons. Vous etes sure que votre teste est infaillible?
Dr : jusqu'à present, je n'ai rien trouver d'autre, mise a part des examen pousser du genome d'une personne.
Léo : faite moi votre teste, je veux voir si ce n'est pas truquer.
Dr Home : comme vous voudrez.
Léo : Aie! C'est vrai que ça pique...Qu'est-ce que je vous disait, c'est de l'arnaque votre teste! Mon sang flotte et pourtant je ne fais rien d'extraordinaire.
Dr home : ou alors vous ne vous en etes pas rendue compte, ou il ne s'est pas encore declarer.

Samantha : qu'est-ce qu'on fait pour notre prisonier?
Camille : on aurai deja due le donner a la police ou l'armée.
Samantha : peut-etre, mais nous possedont plus de moyen.
Camille : c'est vrai, je ne pense pas qu'il nous aurait reveler quoi que ce soit par la force, il faut ruser.
Samantha : et je croie avoir une idée. Aurore?
Aurore : quoi?
Samantha : je peu te demander quelque chose?
Aurore :oui biensure.


Roy : Ho ma tete. Mais ou je suis? QU'est-ce qu'elle m'a fait...J'ai pas l'impression d'etre en prison...La porte est fermer a clef, j'aurait du m'en douter...J'ai plus mon portable...Mais elle n'on pas vue celui dissimuler dans ma boucle de ceinture....Allo Tan? Ca va? Ca grésille. J'etait inquiet je n'avait pas de signe de vie de ta part....je dirai qu'il sont a votre poursuite....J'ai été capturer par la police et je suis...allo? Tan? Allo...ça a couper.

Bruit porte qui s'ouvre.

Samantha : merci bien Roy. Vous nous avez été d'une aide precieuse.
Roy : comment ça?
Samantha : je ne suis pas née de la dernière pluie. J'ai fait expres de vous laissé votre deuxièeme telephone. J'ai ici une amie doué en informatique. Elle a été en mesure d'intercepter votre communication et d'etablir une zone dans laquel se trouve votre complice. Et avant qu evous ne lui revelier des information capitale, nous avons couper la connexion. Je vous conseille donc de cooperer. Je vous laisse reflechir.

Porte se ferme.

Spoiler:
 

_________________
Garion moitier homme moitier Cloclo...


Dernière édition par Garion le Dim 24 Mai - 15:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-g-s.lolforum.net
Yulia
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 30
Localisation : dans ton lit
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Dim 24 Mai - 14:36


_________________
Je suis prostitué bénévole à l'association "mi pute, mi soumise", c'est une association qui aide les jeunes puceaux en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garion
Admin
avatar

Nombre de messages : 198
Age : 30
Localisation : Svourel
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   Dim 24 Mai - 15:02


Sinon, pour le hangar ou l'ambasse ça change rien. Roy est capturer dans un hangard qui n'a rien a voir avec l'endroit ou tan et toya se sont fait attaquer.
Et si par hasard tu te demande où est capucine, elle est avec tout les autres membre du gang dans une autres planque (je vois bien l'embassadeur arriver, tuer tout le monde et repartir avec capucine....)

Spoiler:
 

_________________
Garion moitier homme moitier Cloclo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-g-s.lolforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: hisoire : "prologue"   

Revenir en haut Aller en bas
 
hisoire : "prologue"
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pandawa Sagesse / Soutien : "muleavulne" 130
» reprise du compte "corto"par sangoku
» La suite d'une "certaine" classe de maître: Le Finage de volnay
» [Software] Jeux Bonus d'après BIONICLE 1, le Mask de Lumière. (y compris un test de "Toa" )
» YGO : Pack du Duelliste "Yusei" le 24 02 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CGS :: histoire 2-
Sauter vers: